L’Europe interdit trois néonicotinoïdes jugés dangereux pour les abeilles

Une majorité d'États membres de l'union Européenne, parmi lesquels la France, a voté le 27 avril dernier pour l'interdiction de trois néonicotinoïdes (clothianidine, imidaclopride, thiaméthoxame). Ces trois insecticides jugés dangereux pour les abeilles avaient déjà fait l'objet d'un moratoire en 2013. Ce dernier est donc prolongé et généralisé à toutes le cultures de plein air. Seules les cultures sous serre ne sont pas concernées. Les ONG se réjouissent de cette décision, notamment PAN (Pesticide Action Network) qui évoque "un jour historique pour l'Union Européenne". Mais il reste, selon Greenpeace Europe, "beaucoup d’autres pesticides dans la nature, dont d’autres néonicotinoïdes, tout aussi dangereux pour les abeilles et les productions alimentaires".

Source : Le Monde, par Stéphane Horel
 

La revue de presse

232 substances actives de pesticides ou de métabolites perturbateurs endocriniens suspect...

13 % des cas d'asthme infantile diagnostiqués dans le monde seraient dûs à la...

250 000 morts supplémentaires chaque année entre 2030 et 2050, seraient dus au r...

"Le plastique est une crise sanitaire globale ignorée bien que sous nos yeux". C'...

Des allergènes en pagaille, des molécules irritantes, des désinfectants...

Le liquide céphalo-rachidien joue un rôle de nettoyeur du cerveau. C'est la dé...