L’Europe interdit trois néonicotinoïdes jugés dangereux pour les abeilles

Une majorité d'États membres de l'union Européenne, parmi lesquels la France, a voté le 27 avril dernier pour l'interdiction de trois néonicotinoïdes (clothianidine, imidaclopride, thiaméthoxame). Ces trois insecticides jugés dangereux pour les abeilles avaient déjà fait l'objet d'un moratoire en 2013. Ce dernier est donc prolongé et généralisé à toutes le cultures de plein air. Seules les cultures sous serre ne sont pas concernées. Les ONG se réjouissent de cette décision, notamment PAN (Pesticide Action Network) qui évoque "un jour historique pour l'Union Européenne". Mais il reste, selon Greenpeace Europe, "beaucoup d’autres pesticides dans la nature, dont d’autres néonicotinoïdes, tout aussi dangereux pour les abeilles et les productions alimentaires".

Source : Le Monde, par Stéphane Horel
 

La revue de presse

12 % des consommateurs ont mangé du bio tous les jours en 2018, selon le dernier rapport de...

Les trois quarts des besoins en soja de l’UE, sont destinés aux élevages...

Jusqu’à 52 000 microparticules de plastique par an sont ingérées par l'...

En cause : des composés qui se forment lors de la cuisson, les AGE, produits terminaux de la...

Végétal, vrai, varié… Les résultats de la science convergent...

2,6 millions de Français ont pratiqué le yoga dans les 12 derniers mois, selon une...