La cardamome : graines d'arôme

Elle donne une touche exotique aux plats qu'elle parfume dans lesquels elle se marie à merveille avec le curcuma et le gingembre. Digestive, antiseptique, analgésique, stimulante… Elle a des propriétés médicinales intéressantes.

Viesaineetzen.com - La cardamome : graines d'arôme

Originaire de la côte de Malabar, c'est l'une des épices les plus anciennes de l'Inde et du Sri Lanka. Elle voyage très tôt en Asie et au Moyen-Orient puis au Moyen-Âge vers l'Europe où elle entre notamment dans la recette du pain d'épices.

Publicité

En savoir plus

Conseillée par Hippocrate

En Inde, on s'en sert depuis toujours pour la cuisine et pour ses propriétés médicinales. C'est dans le sud du pays qu'on apprend à la domestiquer. En médecine ayurvédique, on l'utilise pour traiter les ulcères buccaux, les problèmes digestifs et la dépression.***

Pendant la période de l'Antiquité, elle est très appréciée des Égyptiens, des Grecs et des Romains. Mélangée à de la cire, on l'utilise comme dentifrice car elle a le pouvoir de rafraîchir l'haleine.
Hippocrate, le philosophe grec du 5e siècle avant J.C. considéré comme le père de la médecine occidentale, la conseille contre les difficultés respiratoires ou pour les accouchements.

Cousine du gingembre
C'est une cousine du gingembre, du curcuma et du galanga, tous de la famille des Zingibéracées.
Il s'agit d'une plante à rhizome (tige souterraine) dont on consomme les fruits : des gousses vertes qui deviennent couleur paille en séchant et qui contiennent des graines noires au fort pouvoir aromatique.

On l'appelle cardamome verte, aromatique ou de Malabar (genre Ellataria), pour la différencier d'autres variétés comme la cardamome brune, blanche, rouge, de Java ou du Bengale qui appartiennent à un autre genre botanique (Amomum).

Renommée pour ses propriétés digestives
Elle est riche en calcium, magnésium, fer, zinc, en vitamine B2 et B6.*

Il suffit de croquer quelques graines en fin de repas pour se rafraîchir l'haleine. La cardamome est renommée pour ses propriétés digestives. Sous forme de tisanes, elle réduit les ballonnements et les flatulences. C'est aussi un très bon antispasmodique. Elle permet de calmer les remontées acides en cas d'aigreurs d'estomac.*

Depuis des centaines d'années, en Asie du sud, elle est utilisée pour traiter les infections des dents et gencives. Sa teneur en vitamine B2 lui confère des propriétés analgésiques. Elle serait également stimulante pour les fonctions cérébrales et elle aurait des vertus aphrodisiaques.*

Huile essentielle : pour l'esprit et le coeur
L'huile essentielle (HE) de cardamome a des effets bénéfiques en cas de maux de ventre, de vomissements, de ballonnements et d'inconfort intestinal. Elle est carminative, antispasmodique et agit contre les infections respiratoires.*

Ses indications thérapeutiques sont : aérophagie, anorexie, anti-infectieux, antispasmodique neuromusculaire. Elle est très puissante contre la bronchite catarrhale, pour favoriser l'expulsion des gaz intestinaux et comme expectorant. Elle est efficace contre la cardialgie d'origine neurovégétative, la colite spasmodique ainsi que comme vermifuge. Elle agit contre le refroidissement et le mal des transports. Aux niveaux psychique et émotionnel, elle permet de calmer le stress et c'est un stimulant pour l'esprit et le cœur.**

Avec modération
L'HE de cardamome pourrait être asséchante pour la peau, il faut donc la mélanger avec une huile végétale*. Certaines sources conseillent d'en user avec modération en massage et déconseillent l'inhalation**.
À haute dose (au-delà de 5 g par jour sous forme de poudre), la cardamome peut être toxique.

La choisir et la conserver
On la trouve dans le commerce, en gousses ou déjà réduite en poudre.
Elle se conserve plusieurs mois dans un récipient hermétique, à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité.

La préparer
On enlève les graines des capsules, juste avant de les consommer. On peut ensuite les écraser pour qu'elles gardent leur parfum.

En tisane
On peut réaliser très simplement une délicieuse tisane et profiter des vertus de la cardamome. Il suffit de verser environ 20 cl d'eau bouillante sur 5 g de graines de cardamome et 1 bâton de cannelle, laisser infuser une dizaine de minutes avant de servir.

Dans notre assiette
La cardamome parfume le riz, les nouilles, les omelettes, la viande (boulettes, gigot ou volaille), les soupes, les ragoûts, les purées, les légumes, les salades de fruits, les poires et pommes cuites, les gâteaux, les tartes, les compotes, les confiseries, les glaces, les crèmes, les entremets, le thé, le café, le vin chaud…
On l'associe souvent au curcuma et au gingembre.

En Allemagne, elle aromatise certaines charcuteries. Dans la cuisine indienne et asiatique elle entre dans la composition des currys et du garam masala, elle parfume de nombreux plats ainsi que le café et le thé.

 

Sources :
*Passeport Santé :
La cardamome : tous les bienfaits de cette épice
Huile essentielle de cardamome
**Traité approfondi de phyto-aromathérapie, Hervé Staub, Lily Bayer, éditions Grancher
***Mr Plantes : Cardamome
Wikipédia : Cardamome
Le Monde : La cardamome
Le Grand Livre des Aliments Santé, Patricia Bargis, éditions Eyrolles
Larousse Gastronomique
Venus d'Inde les remèdes qui guérissent, Bénédicte Bonnet et Jean-Christophe Toillon, éditions Mosaïque-Santé

0,18 mg

de vitamine B2
dans 100 g de cardamome*


229 mg

de magnésium
dans 100 g de cardamome*


7,47 mg

de zinc
dans 100 g de cardamome*




                

La revue de presse

Il s'agit juste d'une réaction de défense de la peau contre le soleil. Les rayons...

Reconnue comme une maladie, comme l'addiction à la cocaïne ou aux jeux d'argent, le...

La nouvelle formule contiendrait moins de lévothyroxine que les spécifications en...

La pression au travail et les problèmes de management sont cités par plus d'un Fran...

Elle est en partie responsable de la déforestation et de la disparition d'espèces...

180 000 espèces sont en danger, notamment à cause des pesticides et de l'...