La France a deux points forts dans son système de santé selon l'OCDE

Avec 11 % de son PIB consacré à la santé, la France est dans le peloton de tête des 36 pays membres de l'OCDE, selon le dernier panorama de l'organisation internationale. C'est le 3e pays dont les habitants dépensent le moins pour leur santé : pas plus de 2 % de leur budget annuel. La probabilité de consultation d’un médecin est de 89 % en France, contre 65 % en Suède ou aux États-Unis.
Par ailleurs nous sommes à la 6e place pour le taux de mortalité trente jours après une crise cardiaque ou un AVC.
Les points faibles du système français :
- 1 adulte sur 4 fume tous les jours ;
- plus de la moitié des Français et 1 enfant sur 3 sont en surpoids ou obèses ;
- nous sommes à la 3e place en matière de consommation d'alcool (plus de 11 litres d'alcool pur par personne et par an) ;
- 25 % de prescriptions d'antibiotiques en plus que la moyenne de l'OCDE.

Source : Huffington Post, par Annabel Benhaiem
 

La revue de presse

En 2020, 12 médicaments viennent s'ajouter aux 105 produits "plus dangereux que b...

Une opération fondée sur la peur et la culpabilisation des femmes à dé...

Infarctus du myocarde, AVC… La pollution, notamment aux particules fines, favorise le d...

150 kilos de poussières de plomb ont été relâchés dans l'atmosph...

58 % des Français redoutent un effondrement de notre civilisation, selon un sondage exclusif...

La France est à la 11e place, le trio de tête est constitué de la Nouvelle Z...