La mauvaise alimentation tue dans tous les pays du monde

Malnutrition chronique, retard de croissance, carence en nutriments, maigreur, surpoids ou obésité : tous les pays du monde sont touchés par les divers problèmes de santé liés à l’alimentation. C'est le triste constat du rapport sur la nutrition mondiale 2018 qui vient d'être publié : l'alimentation est "un des premiers facteurs de risque de maladie et de mort, pesant plus lourd que la pollution de l’air ou le tabagisme". Les mauvaises habitudes alimentaires sont universelles et indépendantes du niveau de richesse. En France la situation est considérée par les experts comme "stagnante ou détériorée" sur les questions de l'anémie chez la femme en âge de se reproduire, de l'obésité chez l’adulte et du diabète masculin.

Source : Le Figaro, par Delphine Chayet
 

La revue de presse

232 substances actives de pesticides ou de métabolites perturbateurs endocriniens suspect...

13 % des cas d'asthme infantile diagnostiqués dans le monde seraient dûs à la...

250 000 morts supplémentaires chaque année entre 2030 et 2050, seraient dus au r...

"Le plastique est une crise sanitaire globale ignorée bien que sous nos yeux". C'...

Des allergènes en pagaille, des molécules irritantes, des désinfectants...

Le liquide céphalo-rachidien joue un rôle de nettoyeur du cerveau. C'est la dé...