La mauvaise alimentation tue dans tous les pays du monde

Malnutrition chronique, retard de croissance, carence en nutriments, maigreur, surpoids ou obésité : tous les pays du monde sont touchés par les divers problèmes de santé liés à l’alimentation. C'est le triste constat du rapport sur la nutrition mondiale 2018 qui vient d'être publié : l'alimentation est "un des premiers facteurs de risque de maladie et de mort, pesant plus lourd que la pollution de l’air ou le tabagisme". Les mauvaises habitudes alimentaires sont universelles et indépendantes du niveau de richesse. En France la situation est considérée par les experts comme "stagnante ou détériorée" sur les questions de l'anémie chez la femme en âge de se reproduire, de l'obésité chez l’adulte et du diabète masculin.

Source : Le Figaro, par Delphine Chayet
 

La revue de presse

Plusieurs centaines de malades, des médecins, plus de 35 sénateurs et déput...

Un accroissement de 1,1 % chez les femmes, 0,1 % chez les hommes… Ce sont les chiffres...

Moins de trois évacuations par semaine, c'est la définition de la constipation pour...

Il va falloir s’adapter intelligemment aux nouveaux épisodes caniculaires, "sans...

C'est un grand classique, la pollution serait toujours due… aux autres ! Quelques chiffres...

La responsabilité de l'État peut être engagée en raison de l'...