La pollution automobile coûte plus de 60 milliards de frais de santé par an en Europe

Les frais liés à la prise en charge des maladies respiratoires et cardiovasculaires associées aux NOx (oxydes d'azote) et autres particules fines recrachées par les pots d’échappement se montent à au moins 60 milliards d'euros en Europe chaque année. Les véhicules diesel représentent 83 % de ce montant. C'est le premier chiffre de ce genre, estimé par une étude indépendante commandée par l’EPHA (Alliance européenne pour la santé publique), ONG qui regroupe une centaine d’associations et de professionnels de santé. L'estimation a été également réalisée à partir de mesures plus fines, en conditions de conduite réelle. Résultat : une facture de 79,8 milliards d’euros dont 75 % attribuables aux diesels. Pourtant, trois ans après le "dieselgate", le nombre de véhicules qui ne respectent pas les normes antipollution continue de croître.

Source : Le Monde, par Stéphane Mandard
 

La revue de presse

Aujourd'hui environ un tiers des espèces d'insectes sont menacées d'extinction "...

C'est une molécule de sucre, le "7dSh", 100 % naturelle, issue d'une cyanobact...

Le béton continue de remplacer les champs et les forêts alors que la crise des "...

Une baisse en 2018 de 0,8 % des ventes en volume des produits du quotidien (alimentation, hygi...

14 % plus de risque de mortalité (toutes causes confondues) pour une augmentation de 10 % de...

Allergies, lésions au foie, interactions avec des médicaments, contre-indications mal...