La pollution de l’air nous rendrait stupides, selon une étude

La pollution de l'air nuirait au quotient intellectuel, en plus de ses effets néfastes sur les systèmes respiratoires, cardiovasculaires et cognitifs. Une étude chinoise parue le 27 août dernier, réalisée entre 2010 et 2014 sur 20 000 personnes, montre que les individus exposés à des niveaux importants de dioxyde d’azote et de soufre obtenaient de moins bons résultats que les autres à des tests de mathématiques et de lettres. Cette perte de capacités pourrait être équivalente à une année de scolarisation. Elle serait plus marquée chez les personnes de plus de 64 ans et les individus au faible niveau d'éducation.

Source : 20 Minutes
 

La revue de presse

Batteries au lithium, durée de vie et recyclage, les trottinettes électriques en...

Un plan pour tendre vers le "zéro chlordécone dans l’alimentation",...

Un accord de réduction des déchets plastique en milieu marin a été...

Des tomates sans aucun goût, conçue pour durer plus longtemps, des semences agricoles...

Diminuer la disponibilité des boissons sucrées, augmenter leur prix, faire des...

L'ADN vieillit six fois plus vite que la normale pendant une année de travail intensif...