La pollution de l’air nous rendrait stupides, selon une étude

La pollution de l'air nuirait au quotient intellectuel, en plus de ses effets néfastes sur les systèmes respiratoires, cardiovasculaires et cognitifs. Une étude chinoise parue le 27 août dernier, réalisée entre 2010 et 2014 sur 20 000 personnes, montre que les individus exposés à des niveaux importants de dioxyde d’azote et de soufre obtenaient de moins bons résultats que les autres à des tests de mathématiques et de lettres. Cette perte de capacités pourrait être équivalente à une année de scolarisation. Elle serait plus marquée chez les personnes de plus de 64 ans et les individus au faible niveau d'éducation.

Source : 20 Minutes
 

La revue de presse

En plus des pailles et des touillettes, l’interdiction au 1er janvier 2020 des couverts et...

Tripler la part des déplacements faits à vélo d'ici 2024, c'est l'objectif que...

Les produits ultra-transformés ressemblent à des aliments mais n'en sont pas. C'est...

Afin de mieux personnaliser certains traitements, un test appelé TimeSignature permet, avec...

Sentir une odeur que personne d'autre ne sent… Cela peut arriver après un simple...

Si vous souffrez de lombalgie, bonne nouvelle : il existe des solutions naturelles ! Un mal de dos...