La tisane, c'est tendance !

Caféine, théine et sucre sont présents dans la quasi-totalité de nos boissons. Si nous en consommons trop, c'est nocif pour notre équilibre et notre santé. Mais il existe une alternative : la tisane ! À base de feuilles, écorces ou racines, elle est source de bien-être et pourrait même soulager les petits maux de la vie quotidienne.

Viesaineetzen.com - La tisane, c'est tendance !

Depuis l'antiquité, son principe est bien connu : l'eau fait ressortir tous les principes actifs de la plante. La dégustation de tisane aurait donc une action efficace sur l'organisme.
Parfumée à souhait, cette boisson est bonne pour la santé mais peut aussi être envisagée comme un pur moment de détente et de plaisir.

Publicité

En savoir plus

Origine de la tisane

À l’époque où les romains et les grecs l’utilisaient pour se soigner, elle était également appréciée des chinois qui n’hésitaient pas à échanger leurs feuilles de thés les plus précieuses contre les tisanes de leurs visiteurs occidentaux.

L’instant plaisir
Non seulement c'est un moyen agréable de boire de l'eau mais c'est plus que cela : un instant agréable, solitaire ou à partager, à n'importe quel moment de la journée !

Mylène raconte qu'elle en consomme tous les jours au travail : "dès que j'ouvre mon sachet, il y a toujours un collègue qui, interpellé par le parfum, souhaite essayer. Après, ils ne peuvent plus s'en passer !"

Camille, une femme active d’une trentaine d’année, confie qu’elle en partage facilement avec ses copines après un bon dîner : "plutôt qu’une boisson qui excite ou un verre d’alcool supplémentaire, c’est devenu une habitude lors de nos soirées entre filles. On a notre moment plante. Chacune a ses habitudes, et l’on s’amuse à se faire découvrir de nouvelles variétés."

Avec les innombrables mélanges de plantes possibles, il y en a pour tous les goûts. Ce choix permet une invitation à l’éveil des sens accessible à chacun de nous.

Pierre, lui, l’utilise comme atout charme : "plutôt que de proposer un dernier verre en fin de soirée, je préfère proposer une dernière tisane." Selon lui, le côté sympathique et rassurant représente un grand avantage. "Démodé le coup de la panne, désormais c’est le coup de la tisane !"

Différentes formes de préparation
Infusion ou décoction, ces modes de préparation servent tous à extraire les composés aromatiques des plantes.

- L'infusion consiste à verser de l'eau chaude sur les feuilles, écorces et/ou racines puis à laisser tremper pendant quelques minutes.

- Pour la décoction, le matériel végétal est mis dans de l'eau et c'est l'ensemble qui est porté à ébullition (3 minutes puis laisser infuser 5 minutes). La décoction permettrait d'obtenir une plus grande quantité de principes actifs.

Trois plantes pour une cure
En 1978, à Alma Ata, l'OMS reconnaît l'efficacité des plantes médicinales. En général, il est conseillé de faire des cures pour se soigner.

"La synergie des principes actifs de trois plantes optimise l'efficacité de la cure", explique Claire Laurant-Berthoud, anthropologue, spécialiste des plantes médicinales et des pratiques médicales traditionnelles. "En général, nous associons une à deux plantes adoucissantes avec une plante à l'action plus spécifiquement drainante. La plante drainante a pour fonction de faire émerger les toxines des organes (bourdaine, aubier de tilleul, bourrache…), les plantes à action plus douce et diurétique (bruyère, prêle, bleuet…) favoriseront l'élimination des toxines ainsi drainées."

Un atout naturel
La plante médicinale possède un atout non négligeable par rapport à une molécule chimique.
"Les propriétés thérapeutiques d'une plante viennent de l'action synergique de l'ensemble des éléments qui la composent, et peut donc cibler plusieurs récepteurs contrairement aux médicaments, dont la molécule de synthèse est ciblée sur un seul récepteur", détaille Claire Laurant-Berthoud.

Chacune des plantes possède plusieurs propriétés thérapeutiques à la fois dont il faut tenir compte lors de notre choix. N'hésitons pas à demander conseil à un spécialiste (herboriste, pharmacien, médecin) pour ne pas utiliser une plante contre-indiquée pour certaines pathologies.

Comment les choisit-on ?
On les trouve en sachet un peu partout, mais les amateurs préfèrent les acheter en vrac dans les magasins bio, les pharmacie ou les herboristeries (malheureusement en voie de disparition !). Il existe une qualité bio certifiée par la mention "certifié BIO agriculture biologique".

Il est important de porter une attention particulière à la qualité de la plante. L’aspect, dont la couleur et surtout, on l'aura compris, l’odeur, est un bon indicateur de qualité. Même séchée les plantes doivent sentir très bon !
Alors n'hésitons pas à les choisir bien parfumée et laissons nous succomber à leur parfum.

 

Sources :
Tisanes : guide pratique pour toute la famille, Claire Laurant-Berthoud, éditions Jouvence

Quelques marques :
Michel Pierre
Altaïr
Brin d'Herbe



Commentaires

Les propriétés thérapeutiques

Les propriétés thérapeutiques d'une plante viennent de l'action synergique de l'ensemble des éléments qui la composent, et peut donc cibler plusieurs récepteurs contrairement aux médicaments, dont la molécule de synthèse est ciblée sur un seul récepteur", détaille Claire Laurant-Berthoud.

La revue de presse

L'annonce d'étendre l'obligation de 3 à 11 vaccins en janvier 2018 est...

Trop de sel, pas assez de fibres, toujours plus de produits transformés et de complé...

Ils durent plusieurs heures souvent par grandes chaleurs... Voici cinq conseils pour optimiser les...

Sous forme de fleurs d'eau, d'écume ou de pellicule huileuse, les algues toxiques sont vert...

44 % des enseignes ne respectent pas l'interdiction de la vente en libre-service des pesticides,...

Les espèces de vertébrés reculent massivement, à la fois en nombre d'...