L'allaitement change la façon dont le corps utilise l'insuline

L'allaitement augmente la sensibilité à l'insuline dans les organes sensibles à cette hormone comme le foie et le tissu adipeux. C'est ce qu'a montré une étude récente réalisée auprès de 18 femmes ayant accouché depuis 5 semaines, dont 6 donnaient à leur bébé exclusivement du lait maternisé et les 12 autres allaitaient exclusivement ou donnaient moins de 170 g de lait maternisé par jour. Résultat : après un jeûne de 12 heures, les mères du second groupe libéraient plus de glucose et d'acides gras dans la circulation sanguine que celles du premier.
Cette étude converge avec d'autres travaux tendant à prouver que l'allaitement pourrait protéger les femmes contre le diabète de type 2, plusieurs décennies après le sevrage de leurs enfants.

Source : La Nutrition, par Suzanne Lovell
 

La revue de presse

Anguille européenne, moineau domestique, tortue luth en Guyane et au Costa Rica, gorille des...

En circulant chez l'être humain, le SARS-CoV-2 évolue et la surveillance de ces...

En France, seulement 59 % de la population indiquent vouloir se vacciner contre le Covid-19, selon...

Il faut se frictionner les mains au moins 20 secondes, sans rincer, avec une solution contenant de...

75 % des Français ne font aucune restriction sur leur régime alimentaire ou se disent...

Pour que les gens se sentent à l'aise et bienvenus, qu'ils se sentent acceptés,...