Le cancer détecté en 10 minutes par un test universel ?

Il suffit de mélanger du sang à un liquide rose. Si celui-ci vire au bleu dans les dix minutes c'est qu'il n'y a pas de cancer. Ce test, mis au point par de chercheurs australiens, est fiable à 90 % et permettrait d'éviter les biopsies, une technique invasive et coûteuse. Comment ça marche ? Les cellules cancéreuses et normales réagissent différemment au contact de l'eau additionnée à des nanoparticules d'or. Dans le premier cas, les cellules malades se collent à l'or et le mélange conserve sa couleur rose d'origine. Dans le deuxième cas, il vire au bleu, ce qui veut dire que les cellules sont saines. Un bémol cependant : ce test est moins efficace pour détecter la maladie de manière très précoce et n'est pas capable de déterminer de quel type de cancer il s'agit.

Source : Futura Sciences, par Céline Duzarche
 

La revue de presse

Des dizaines de milliers d’étudiants, lycéens et collégiens ont s...

L’interdiction de la fabrication sur le sol français de pesticides vendus en dehors de...

Environ 9 millions de morts dans le monde, soit 25 % des décès prématur...

Dans des zones où l'hygiène est stricte, la diversité microbienne diminue,...

2e motif de consultation en médecine générale, le mal de dos touche 8...

Nettoyer, balayer, préparer le sol, s'occuper des plantations sont les travaux à r...