Le prix Pinocchio du "greenwashing" décerné au fabricant d’engrais chimiques Yara

C'est le prix du meilleur "greenwashing", ce décalage entre la réalité et une communication environnementale vertueuse. Organisé par Les Amis de la Terre et la Confédération paysanne, le palmarès est issu d'un vote en ligne du public sur le site prix-pinocchio.org. Cette année 12 800 suffrages ont été exprimés. L'entreprise Yara est arrivée en tête avec 40 % des voix, devant Lactalis (39 %) et Bigard (21 %). Yara, peu connu du grand public, est un leader mondial des engrais chimiques. Cette société, qui promeut "une agriculture intelligente pour le climat", est le premier acheteur de gaz fossile en Europe. D'une manière générale, les engrais chimiques sont responsables d’émissions de protoxyde d’azote, d’ammoniac et de pollutions de l’eau par les nitrates. Le site français de Yara à Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire, est classé Seveso seuil haut et a fait l’objet de mises en demeure en 2018 et 2019 parce qu’il dérogeait à certaines règles sécuritaires et environnementales.

Source : Le Monde, par Mathilde Gérard
 

La revue de presse

Le confinement redonne du temps libre à la plupart d’entre nous, du temps pour r...

Préparer un repas pour les soignants, écrire une lettre à une personne â...

Début avril, le gouvernement a opéré un virage à 180° en...

Des tutoriels pour fabriquer son propre masque, des conseils pour bien l’utiliser, des outils...

Conflits intrafamiliaux pouvant aller jusqu'à la violence, détresse liée...

70 % des Français sont actuellement en télétravail, 59 % à leur...