Le raisin, fruit de septembre

Il joue un rôle symbolique dans toutes les religions méditerranéennes et imprègne notre société à travers la culture du vin. Explosant de saveur, c'est une source extraordinaire d'antioxydants aux effets bénéfiques notamment contre les risques cardio-vasculaires...

Vie saine et zen - Le raisin, fruit de septembre

Sous sa forme sauvage, le raisin existe depuis des millions d'années en Asie centrale, en Asie mineure puis en Europe.

Après la découverte, probablement due au hasard, de sa capacité de fermentation et après acquisition de la maîtrise de la fabrication du vin, dès 6000 ans av. J.C. il commence à être domestiqué et cultivé.
Il se développe alors dans la région du Tigre et de l'Euphrate (4000 ans av. J.C.), jusqu'en Mésopotamie et en Phénicie. En Egypte, il joue un rôle dans le culte d'Osiris, en Grèce dans celui de Dyonisos, puis à Rome dans celui de Bacchus, divinité de la boisson et des plaisirs liés à l'ivresse.

En savoir plus

Grappe de baies

C'est aux environs de 600 av J.C. que les Phocéens introduisent la vigne en Gaule au moment où ils créent Massilia (Marseille).
Le latin populaire "racimus", grappe de baies, finit par donner en France "resin" puis le nom sous sa forme actuelle.

Le vin étant indispensable à la messe, l'Eglise Catholique, dès la période des Grandes Découvertes, joue le rôle d'ambassadeur du raisin dans le monde entier.

Pendant une longue période, en dehors de sa vocation viticole, son usage dans l'alimentation sous forme de fruit frais ou sec est peu répandu. En France, il faut attendre le XVIIe siècle pour qu'il soit convié à la table de Louis XIV et de ses sujets.
Ce n'est qu'à la fin du XIXe siècle qu'il prend véritablement son essor.

Différentes variétés
La vigne (vitis vinifera, vitis labrusca) produit des baies qui, selon les variétés, peuvent être verdâtres, jaunes ou jaune doré (raisin blanc) ou roses, rouges, noires ou bleu violacé (raisin noir).

Il y a environ 6000 cépages dans le monde qui donnent soit du raisin de table soit du raisin destiné à la fabrication du vin.

Concernant les raisins de table, il y a en France plus d'une centaine de variétés dont les plus courantes sur nos marchés sont :

- Raisin blanc
- aledo : grain gros, allongé, blanc doré, peau moyenne ;
- chasselas : grain petit à moyen, doré et rond, peau fine, ferme ; celui de Moissac bénéficie d'une AOC ;
- danlas : grain gros, rond, jaune, peau moyenne ;
- italia : grain très gros, ovoïde, jaune vert ou jaune doré, peau un peu épaisse.

- Raisin noir
- alphonse lavallée : grain gros, rond, noir bleuté, peau épaisse ;
- cardinal : grain gros, rouge violacé, rond, peau épaisse ;
- lival : grain gros, rond, noir, peau épaisse ;
- muscat de Hambourg : grain moyen, ovale, noir, peau fine; celui du Ventoux bénéficie d'une AOC.
- ribol : grain gros, ovoïde, noir, peau épaisse.

En France, il s'épanouit plutôt au sud de la Loire. Les variétés de table viennent essentiellement de Provence, Languedoc, Roussillon et Midi Pyrénées.

Valeur nutritive
Nourrissant et désaltérant, c'est un des fruits les plus énergétiques, avec 72 kcal/100 g.
Il est très riche en manganèse, riche en cuivre. Il contient du phosphore, du potassium, du fer et de la vitamine B1, B2, B6, et C.

Il est très riche en antioxydants (surtout le raisin noir) : resvératrol et flavonoïdes (quercétine, myricetine, kaempferol, catéchines, épicatéchines, proanthocyanidines et anthocyanines).
Il peut donc de ce fait contribuer à une diminution des risques de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

Le resvératrol, présent principalement dans la peau du raisin et donc dans le jus de raisin et le vin rouge, a démontré un effet cardio-protecteur responsable du fameux "French paradox" étudié au début des années 90.
Son effet anti-cancer est indiqué par David Servan-Schreiber, notamment, qui recommande la consommation de vin rouge, à raison de deux ou trois verres par jour maximum.
Une étude récente de l'université de Glasgow a mis en évidence son effet anti-inflammatoire.

Selon certains spécialistes, le resvératrol, produit par la plante pour se défendre contre les insectes ou les micro-organismes, serait en concentration plus importante dans les fruits produits en agriculture biologique et donc dans les jus et les vins bio.

Le raisin est également intéressant pour ses fibres alimentaires (0,3 g/100 g).

Pour toutes ces raisons, le raisin est préconisé dans des cures de désintoxication de l'organisme.

72

kcal pour 100 g


0,7 %

de fibres


4

mg de vitamine C pour 100 g




                

La revue de presse

En plus des pailles et des touillettes, l’interdiction au 1er janvier 2020 des couverts et...

Tripler la part des déplacements faits à vélo d'ici 2024, c'est l'objectif que...

Les produits ultra-transformés ressemblent à des aliments mais n'en sont pas. C'est...

Afin de mieux personnaliser certains traitements, un test appelé TimeSignature permet, avec...

Sentir une odeur que personne d'autre ne sent… Cela peut arriver après un simple...

Si vous souffrez de lombalgie, bonne nouvelle : il existe des solutions naturelles ! Un mal de dos...