Le soleil et la chaleur vont-ils faire disparaître le coronavirus ?

Jusqu'à 25°C, la transmission du SARS-CoV-2 baisse significativement puis elle se stabilise au-delà, selon une récente étude brésilienne. En effet les chercheurs ont observé que, dans les villes au climat subtropical, chaque augmentation d'1°C diminue la transmission de 4 %. Mais cela n'est vrai qu'entre 16,8°C et 25,8°C. Au-delà, cette transmission se stabilise. Contrairement à ce qui se passe pour le rhume ou la grippe, la chaleur pourra donc, peut-être, nous aider à réduire le nombre de cas, mais elle ne pourra pas, à elle seule, enrayer l'épidémie. D'où l'importance des mesures de distanciations sociales et des gestes barrières…

Source : Futura Sciences, par Julien Hernandez
 

La revue de presse

Dans la bataille des chiffres, Moderna annonce une efficacité de 94,5 % pour son vaccin anti...

43 % des Français disent qu'ils n'accepteraient probablement ou certainement pas le vaccin...

"Pas de preuve qu'il améliore la survie ni qu'il permette d'éviter d'être...

Créer un délit général de pollution et un délit de mise en...

Des investissements massifs, multipliés par deux, et une refonte du système d'aides...

En jeu : la transformation des filières et une modification des régimes alimentaires...