Le tabac tue, mais pas simplement les fumeurs

Déforestation, désertification, déchets riches en substances toxiques pour l'environnement… Selon un récent rapport de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la culture du tabac est fortement consommatrice d'engrais et pesticides. Le séchage de la feuille nécessite d'importante quantité de bois. Chaque étape de la production d’une cigarette a des effets négatifs sur l’environnement et sur les personnes qui participent à sa fabrication. Par ailleurs des milliards de mégots polluent l’environnement mondial chaque année. Ils se décomposent mais ne sont pas biodégradables. Les produits chimiques qu'ils contiennent, notamment arsenic et métaux lourds, peuvent se retrouver dans l’eau. Un seul mégot de cigarette tue les micro-organismes présents dans environ 8 litres d’eau douce ou salée. On estime que 6 000 tonnes de formaldéhyde et 47 000 tonnes de nicotine sont rejetées dans l’environnement chaque année.

Source : Enviro2B
 

La revue de presse

Interdiction de la pêche électrique pour tous les navires de l'Union Européenne...

Les "influenceurs" sur Youtube ont investi différents sujets de sociét...

1 952 nouvelles espèces de bactéries intestinales, pas encore cultivées en...

L'activité physique est incontournable face à une pathologie chronique (cancer, diab...

Alerte sur le Clenox et le Stanox-10, des "brûleurs de graisse" de la marque Malay...

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à explorer des formes variées de sexualit...