"Le temps est venu" : Nicolas Hulot lance des propositions pour changer le monde

Cent principes pour créer un élan collectif et cinq propositions politiques… Dans la foulée de la pandémie, Nicolas Hulot et sa fondation FNH viennent de lancer un appel et formulent des propositions pour changer la société.
Les cent principes sont déclinés autour de la formule "le temps est venu de…" : "le temps est venu de dresser un horizon commun", "de redonner du sens au progrès"… En écho, une tribune vient d'être publiée dans le journal Le Monde, signée par 200 prix Nobel, scientifiques, personnalités engagées et artistes internationaux.
En complément, cinq propositions politiques visent à mettre la France et l’Europe sur la voie de la transition écologique et de la justice sociale :
1) Pour une Europe des solidarités, création d’un fonds européen de relance et de transformation écologique (plusieurs milliers de milliards €).
2) Financer la transition dans les collectivités territoriales, grâce à une dotation exceptionnelle (plusieurs milliards € pendant 3 ans).
3) Passer du libre-échange au juste échange, en mettant fin aux accords de libre échange de l’Union européenne et en interdisant l’entrée en Europe de produits fabriqués selon des normes contraires à celles de l’UE.
4) Relocaliser en France et en Europe, mettre en place un Buy Sustainable Act.
5) Demander des contreparties aux soutiens budgétaires en subordonnant l’adoption de plans d’investissements compatibles avec les enjeux écologiques et l’emploi.

Source : Reporterre
 

La revue de presse

Les bars, cafés et restaurants des zones vertes sont enfin autorisés à rouvrir...

Plusieurs groupes se sont créés pour inventer le monde d'après la crise...

Le budget du plan vélo passera de 20 à 60 millions €, a annoncé la...

L'immunité induite lors d'un simple rhume pourrait avoir un effet protecteur contre le Covid...

Utilisée initialement dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, l'Anakinra a...

Un risque d'augmentation du nombre de suicides de 25 à 30 %, en moyenne, chez les jeunes d'...