Le tourisme fait s’envoler le réchauffement planétaire

Le tourisme serait responsable de 8 % des émissions de gaz à effet de serre (et non des 2,5 % à 3 % estimés précédemment). C'est le résultat d'une étude de scientifiques australiens, chinois et indonésiens qui ont analysé sur la période 2009-13 les données des flux touristiques de 160 pays. Étaient concernés non seulement les transports mais aussi les biens et services (restauration, hôtellerie et achats divers). La source la plus importante de rejets carbonés vient des trajets et séjours intérieurs, plus que des voyages internationaux. En tête : les États-Uniens, puis les Chinois, les Allemands, les Indiens et les Mexicains. L'élévation du niveau de vie des pays émergents laisse présager une aggravation de la situation. Seule solution : une taxation du carbone qui ferait grimper le coût des déplacements.

Source : Le Monde, par Pierre Le Hir
 

La revue de presse

7 millions d'emplois pourraient être créés en Europe dans une agriculture plus...

Il s'agirait d'une "aberration pharmacologique", selon un chercheur en pharmacie ayant...

10 millions de vie pourraient être sauvées en éliminant les acides gras trans (...

Consommer trop de sucre favorise le diabète, le syndrome métabolique et la surcharge...

Le nombre de diabétiques a doublé en 35 ans, 3,5 millions de Français sont...

La respiration régule directement les niveaux de production d'un neurotransmetteur, la...