Le yoga au travail

Au travail, le yoga permet non seulement de mieux gérer le stress, de réduire l'absentéisme, les blessures, les troubles et maladies mais aussi d'améliorer sa créativité et d'aller vers plus de sérénité.

Viesaineetzen.com - Le yoga au travail

Selon l'Observatoire du stress au travail, en 2017, 24 % des salariés étaient dans un état d'hyperstress et 52 % présentaient un niveau élevé d'anxiété. Sont touchés autant les cadres que les non-cadres, un peu plus les femmes que les hommes*. Parfois conséquence du stress mais pas seulement, les troubles musculo-squelettiques (TMS) constituent la première maladie professionnelle reconnue en France et dans d’autres pays européens. Elle concerne les ouvriers et les travailleurs manuels mais aussi les employés de bureau qui manient la souris d'ordinateur à longueur de journée**. Absences, retards, burn-outs et pertes de productivité sont d'autres conséquences du stress tout aussi préjudiciables et qui représentent un coût substantiel pour l'économie.

En savoir plus

Cinq exercices de yoga à faire au bureau

Posture de départ, respiration
Se placer au milieu voire au bord de la chaise, les plantes de pieds au contact du sol, le dos droit, les lombaires décambrées, la nuque dans le prolongement du dos, le sommet de la tête vers le plafond, les épaules détendues, les mains posées sur les cuisses. Observer la respiration : à l'inspire le ventre se gonfle, les côtes s'écartent et la poitrine se soulève légèrement ; à l'expire, le ventre se dégonfle, les côtes se resserrent et la poitrine s'abaisse.

Mains et poignets
À partir de cette posture de départ, tendre les bras à l'horizontal devant soi. En inspirant, ouvrir les mains en écartant les doigts au maximum et en montant les doigts vers le plafond. En expirant, serrer les poings fortement en les descendant vers le sol. Répéter plusieurs fois.

Dos rond, dos droit
Toujours à partir de la posture de départ, en expirant arrondir le dos en direction du dossier de la chaise, vertèbre après vertèbre, en partant des lombaires. En inspirant, redresser le dos vertèbre après vertèbre, toujours en partant des lombaires. Répéter plusieurs fois.

Torsion du buste
Retrouver la posture de départ. En expirant faire une rotation du buste vers la gauche. La main droite vient se poser sur l'extérieur de la cuisse gauche. Le bras gauche peut crocheter le dossier de la chaise pour accentuer la torsion. La tête suit le mouvement, le menton vient se placer au dessus de l'épaule gauche, le regard dirigé vers l'arrière. Le dos est toujours bien droit. Respirer tranquillement dans cette posture en sentant bien "l'essorage" de la colonne. Puis revenir au centre, se détendre quelques instants et faire la même chose du côté droit.

Relâchement total
Retrouver la posture de départ. En expirant, incliner le buste vers l'avant, le dos droit puis, arrivé au maximum, arrondir le dos de façon à placer le ventre sur les cuisses, laisser tomber la tête vers l'avant, relâcher les bras de chaque côté des chevilles. Restez quelques instants dans cette position de détente en respirant tranquillement. Laisser la sensation de relaxation inonder le bas de la colonne, puis tout votre dos et remonter doucement jusqu'au sommet de la tête.

Bienfaits physiques et psychiques
Certes le yoga ne remplace pas un bon management mais, dans tous les cas, ses bienfaits sont avérés sur le plan physique et psychologique (Voir : Yogathérapie, prévenir et se soigner avec le yoga). La pratique donne de l’assurance, ce qui permet de s’exprimer posément et fermement, d'oser davantage formuler les demandes ou les revendications. Les exercices de respiration apprennent à réagir plus calmement, à être moins submergé par ses émotions. Les postures conduisent à atténuer voire supprimer les TMS liés aux écrans (maux de dos, migraines, douleurs liées au syndrome du canal carpien).
D'une manière générale, le yoga permet de réduire l'absentéisme et les maladies, d'accroître la productivité et le moral des salariés, de diminuer le nombre de blessures sur le lieu de travail.

Une heure de pratique par semaine suffit pour commencer à ressentir les effets de réduction du stress, la détente, l'amélioration du sommeil.

Une pratique régulière
C'est pourquoi de plus en plus de salariés décident de prendre des cours, soit dans un club de quartier soit lors de séances proposées par leur entreprise. Il vaut mieux en effet démarrer le yoga avec un professeur qui est censé veiller au bon placement corporel. Une fois qu'on est un peu expérimenté, rien n'empêche de faire tout seul des moments de pause yoga, chez soi ou au bureau. Les meilleurs résultats sont obtenus dans le cadre d'une pratique régulière, par exemple une demi-heure par jour (voir : Du yoga à la carte).
Il existe quelques exercices faciles qui peuvent se pratiquer au bureau sans quitter sa chaise, sans matériel particulier et sans changer de tenue (voir encadré).

Yoga sutra de Patanjali
Mais le yoga ne se résume pas à un enchaînement de postures (asanas). Les textes de références, les yoga sutra rassemblés par l'érudit hindou Patanjali, ont environ 1500 ans. Ils regroupent 195 aphorismes organisés autour de huit chapitres, les huit "membres" ou étapes du yoga :
- les yamas : principes moraux universels ;
- les niyamas : discipline purificatrice ;
- les asanas : postures ;
- le pranayama : maîtrise du rythme de la respiration ;
- le pratyahara : retrait et libération de l'esprit de la domination des sens et des objets extérieurs ;
- le dharana : concentration ;
- le dhyana : méditation ;
- le samadhi : plus haut degré de méditation où l'on ne fait qu'un avec l'univers.

Mieux diriger une équipe
La pratique du yoga et l'étude de ses huit membres permettraient, selon Julie Rosenberg***, directrice médicale dans l'industrie pharmaceutique et enseignante de yoga, de développer et mûrir les qualités nécessaires pour être un bon manager. "J'ai acquis la conviction que le yoga est exactement ce dont les entreprises, confuses aujourd'hui, ont besoin pour affronter les défis à venir."

Yamas
Par exemple, les yamas et le niyamas sont des préceptes éthiques fondamentaux qui posent les fondations d'une bonne façon de vivre mais aussi de diriger une équipe. Les yamas incitent à traiter les autres avec respect et bonté, ce qui est la base de bonnes relations au sein de l'équipe. Il s'agit de :
- ahimsa : la non-violence ou non nuisance, la bienveillance ;
- satya : la réalité/vérité, la transparence et la sincérité ;
- asteya : le fait de ne pas voler, y compris les idées des autres ;
- brahmacharya : l'abstinence, le contrôle des sens, la sobriété, la modération ;
- aparigraha : non-saisir, ne pas se montrer possessif ou avide.

Niyamas
Pratiquer les niyamas permet de prendre soin de soi et de sa force de caractère. Il s'agit de :
- saucha : la pureté, l'attitude saine envers sa famille, ses collaborateurs, ses amis ;
- santosha : le contentement, le sentiment d'acceptation de l'instant ;
- tapas : l'ascèse, la discipline ;
- svadhyaya : l'étude de soi, la lucidité ;
- ishvara pranidhana : la dévotion, l'abandon à une source plus haute, le service des autres.

Vers plus de sérénité
"Pour ceux qui aiment la vie en entreprise, mais la trouvent parfois difficile à supporter, ces habitudes me semblent une bonne façon de se guider soi-même et de guider les autres vers plus de satisfaction et de sérénité", affirme Julie Rosenberg. "En acceptant les principes du yoga, et en les pratiquant, on peut communiquer plus clairement et avec plus d'assurance, se fier à son intuition, trouver des solutions créatives, faire briller les autres et mener sa vie avec une énergie positive qui inspire les autres."

 

Sources :
*FIRPS (Fédération des Intervenants des Risques Psychosociaux)
**INRS (Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles)
***Le moment yoga au travail, Julie Rosenberg, éditions De Boeck Supérieur
Forbes : Yoga, 10 exercices pour soulager le stress lié au travail
Esprit yoga : Quand les entreprises se mettent au yoga
Top Santé : 4 exercices de yoga à faire pendant sa pause au travail


                

La revue de presse

12 % des consommateurs ont mangé du bio tous les jours en 2018, selon le dernier rapport de...

Les trois quarts des besoins en soja de l’UE, sont destinés aux élevages...

Jusqu’à 52 000 microparticules de plastique par an sont ingérées par l'...

En cause : des composés qui se forment lors de la cuisson, les AGE, produits terminaux de la...

Végétal, vrai, varié… Les résultats de la science convergent...

2,6 millions de Français ont pratiqué le yoga dans les 12 derniers mois, selon une...