Les bonbons, c'est pas si bon

Irrépressible cette fringale de fraises, réglisses et autres gélatines multicolores ? Il est prudent d'en connaître les effets sur notre organisme…
- Acidité : les bactéries se nourrissent du sucre laissé sur les dents et sécrètent un acide qui les détruit, d'où les caries. Cet acide a un effet abrasif sur les parois de l'estomac, d'où possibilités d'aigreurs, reflux gastriques, nausées , ballonnements, diarrhées.
- Choc sucré : le pic glycémique provoqué par l'abondance de sucre est suivi d'une petite hypoglycémie qui appelle une nouvelle consommation de friandises. L'excès de sucre peut amener au prédiabète surtout si l'on est sédentaire (ne pas dépasser 1,26 g/litre à 2 reprises à 15 jours d'intervalle).
- Effet cutané : les protéines de la peau et des vaisseaux sanguins se combinent avec le sucre, le peau se détériore, devient moins élastique.
Pour le docteur Réginald Allouche, les seuls "bons bonbons" sont les pâtes de fruit sans enrobage de sucre, avec des colorants naturels.

Source : Le Parisien, par Elsa Mari
 

La revue de presse

Prime à la casse étendue, chèque énergie, crédit d’imp...

Les excès d'émissions d'oxyde d'azote (NOx) seraient responsables en Europe (Norv...

Céréales du petit déjeuner, lentilles, pois chiches… Parmi 30 produits...

Le cocktail de perturbateurs endocriniens serait explosif chez l'homme. C'est le verdict d'une...

Risque accru de sclérose en plaques associé aux faibles niveaux de vitamine D...

Une cure de 4 semaines suffirait pour améliorer de manière significative les troubles...