Les concessions que sont prêts à faire les Français dans leur assiette

83 % des Français se disent prêts à faire des efforts pour diminuer l’impact environnemental de leur assiette. Un tiers se dit “tout à fait prêt” et seuls 2 % des sondés ne se disent pas prêts du tout. C'est le résultat d'un sondage réalisé à l'occasion du salon de l'agriculture par l'institut YouGov pour l'HuffPost. Seuls 4 % des sondés sont végétariens mais 68 % sont flexitariens et affirment ne pas manger de la viande tous les jours. 37 % déclarent ne pas manger de produits laitiers tous les jours. Ils sont 60 % à se dire prêts à diminuer leur consommation de viande. Notamment 57 % pourraient manger moins de viande pour pouvoir manger bio. Seulement 40 % pourraient réduire leur consommation de produits laitiers et 19 % manger des insectes. Conclusion : pour répondre au défi environnemental de l’agriculture, il vaut mieux parier sur le flexitarisme que sur la viande in vitro ou le véganisme.

Source : HuffPost, par Grégory Rozières
 

La revue de presse

Le confinement redonne du temps libre à la plupart d’entre nous, du temps pour r...

Préparer un repas pour les soignants, écrire une lettre à une personne â...

Début avril, le gouvernement a opéré un virage à 180° en...

Des tutoriels pour fabriquer son propre masque, des conseils pour bien l’utiliser, des outils...

Conflits intrafamiliaux pouvant aller jusqu'à la violence, détresse liée...

70 % des Français sont actuellement en télétravail, 59 % à leur...