Les femmes ont une meilleure espérance de vie que les hommes mais pas forcément la santé

À 65 ans, une femme a près de quatre années de plus à vivre qu'un homme, mais une seule année en bonne santé. C'est le résultat d'une étude de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) qui a comparé l'espérance de vie à la naissance et l'espérance de vie "sans incapacité" des hommes et des femmes. Résultat : un écart de 5,9 ans entre les sexes pour l’espérance de vie à la naissance (85,3 ans pour les femmes et 79,4 ans pour les hommes en 2018), mais de seulement 1,1 an pour l’espérance de vie sans incapacité (64,5 ans pour les femmes et de 63,4 ans pour les hommes). En 2017, cet écart atteignait 1,9 an.

Source : Huffington Post
 

La revue de presse

Avec 11 % de son PIB consacré à la santé, la France est dans le peloton de t...

Des prescriptions moins coûteuses, avec plus de génériques (notamment pour les...

La luminothérapie est aussi efficace que les antidépresseurs pour lutter contre la d...

Une nouvelle étude montre que les SDHI, ces pesticides destinés à é...

Un tribunal reconnaît une carence de l'État et considère que l’on a...

1 390 €, c'est le revenu mensuel moyen des agriculteurs en 2017, selon un rapport de l'INSEE (...