Les lignes à haute tension représentent un risque "possible" de leucémie chez les enfants

Les champs magnétiques à basses fréquences pourraient représenter un risque "possible" de leucémie, à long terme, pour les enfants vivant à proximité, selon l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire). Ces champs magnétiques, de fréquence inférieure à environ 8,3 kHz, sont émis par les réseaux de transport d’électricité et les transformateurs électriques, mais aussi par les transports, les aimants et les appareils électroménagers. L'Anses avait déjà émis le même avis en 2010 et, même si le lien de cause à effet n'est pas encore prouvé, recommande "par précaution" de "ne pas implanter de nouvelles écoles à proximité des lignes à très haute tension".

Source : 20 Minutes
 

La revue de presse

Plusieurs centaines de malades, des médecins, plus de 35 sénateurs et déput...

Un accroissement de 1,1 % chez les femmes, 0,1 % chez les hommes… Ce sont les chiffres...

Moins de trois évacuations par semaine, c'est la définition de la constipation pour...

Il va falloir s’adapter intelligemment aux nouveaux épisodes caniculaires, "sans...

C'est un grand classique, la pollution serait toujours due… aux autres ! Quelques chiffres...

La responsabilité de l'État peut être engagée en raison de l'...