Les lignes à haute tension représentent un risque "possible" de leucémie chez les enfants

Les champs magnétiques à basses fréquences pourraient représenter un risque "possible" de leucémie, à long terme, pour les enfants vivant à proximité, selon l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire). Ces champs magnétiques, de fréquence inférieure à environ 8,3 kHz, sont émis par les réseaux de transport d’électricité et les transformateurs électriques, mais aussi par les transports, les aimants et les appareils électroménagers. L'Anses avait déjà émis le même avis en 2010 et, même si le lien de cause à effet n'est pas encore prouvé, recommande "par précaution" de "ne pas implanter de nouvelles écoles à proximité des lignes à très haute tension".

Source : 20 Minutes
 

La revue de presse

Elle est nettement inférieure aux 150 mètres réclamés par certains...

10 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde depuis leur création...

10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre… C'est ce que repr...

85 % des Français s’inquiétaient du réchauffement climatique en 2018,...

Travailler moins, gagner moins mais vivre heureux et épanoui… C'est le projet de...

Comment éviter de reproduire les scénarios de rupture au sein d'un nouveau couple...