Les pays du G20 prêts à coopérer pour faire de l'hydrogène une énergie clé de la transition écologique

L'hydrogène n’émet aucun polluant lors de son utilisation et pourrait être produit, dans le futur, à partir d’énergies renouvelables, permettant ainsi de remédier au problème de leur intermittence. Ce gaz permettrait de chauffer les bâtiments et d'alimenter l’ensemble du parc automobile mondial. Il pourrait être "une ressource clé dans la transition écologique", selon l’AIE (Agence internationale de l’énergie) qui vient de publier un rapport publié le 14 juin dernier, lors du G20 Environnement organisé au Japon. Les coûts de production restent élevés mais ils pourraient baisser de 30 % d’ici 2030. La Chine a déjà commencé à réorienter massivement ses investissements vers l’hydrogène. Objectif : un million de véhicules en circulation en 2030. En France, les premiers bus à hydrogène devraient apparaître dans le Nord-Pas-de-Calais cet été.

Source : Novethic, par Concepcion Alvarez
 

La revue de presse

Elle est nettement inférieure aux 150 mètres réclamés par certains...

10 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde depuis leur création...

10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre… C'est ce que repr...

85 % des Français s’inquiétaient du réchauffement climatique en 2018,...

Travailler moins, gagner moins mais vivre heureux et épanoui… C'est le projet de...

Comment éviter de reproduire les scénarios de rupture au sein d'un nouveau couple...