Les réseaux de surveillance européens alertent sur un accident nucléaire en Russie

Il aurait eu lieu fin septembre, selon l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) qui a procédé à des mesures de contamination de l'air et qui a trouvé une teneur en ruthénium 106 à l'état de trace dans les stations de surveillance de la Seyne-sur-Mer, Nice et Ajaccio. L'accident se serait produit fin septembre, probablement dans une installation située entre la Volga et l'Oural. La Criirad (Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité) confirme cette hypothèse et évoque l'usine de retraitement de Maïak (Russie). Les autorités russes démentent. L'impact en France est négligeable mais autour du lieu de l'accident, il doit être "considérable". Il s'agirait d'un évènement qui devrait être classé au niveau 5 sur l'échelle Ines, de 0 à 7.

Source : Actu-Environnement, par Philippe Collet
 

La revue de presse

Le nouveau Levothyrox ne comprend pas seulement du mannitol et de l'acide citrique, censés...

Est-elle si contagieuse, le vaccin est-il efficace, faut-il la traiter avec des antibiotiques ? Le...

Bouffées de chaleur, problèmes d'humeur ou d'insomnie… Les symptômes qui...

Comment laver les fruits et légumes pour les débarrasser des résidus de...

Comment trouver le financement des 100 milliards $ par an promis à partir de 2020 aux pays...

Les cadeaux de Noël faits maison ont l'intérêt d'être originaux, é...