Les repas trop tardifs le soir altèrent dangereusement le métabolisme

Manger trop tard le soir peut provoquer une prise de poids et faire grimper le taux d'insuline et de cholestérol. Des chercheurs états-uniens ont analysé le métabolisme d'une dizaine d'adultes en bonne santé qui ont mangé trois repas par jour et deux collations d'abord pendant huit semaines entre 8h et 19h, puis pendant huit semaines de 12h à 23h. Résultat : pendant la seconde période, les participants ont pris du poids, ont métabolisé moins de lipides et plus de glucides, ont vu augmenter leur taux d'insuline, de glycémie à jeun, de cholestérol et de triglycérides. Ils ont également ressenti plus longtemps la sensation de satiété, évitant ainsi le grignotage. Conclusion : manger plus tôt est meilleur pour la santé.

Source : Santé Magazine, par Alexandra Breton
 

La revue de presse

Les fabricants tricherait sur les taux annoncés de goudrons, monoxyde de carbone et nicotine...

Une équipe française a mis au point un test permettant de mieux identifier les cas...

En France, seulement 20 % des enfants autistes suivraient une scolarité normale contre 70 %...

En période de froid humide, par des températures au-dessous de 0°C, les engelures...

Courir en ramassant des déchets : c'est le plogging, le nouveau sport à la mode en Su...

Le "MOOC BIO" démarre pour 8 semaines à partir du 16 avril prochain sur la...