Les repas trop tardifs le soir altèrent dangereusement le métabolisme

Manger trop tard le soir peut provoquer une prise de poids et faire grimper le taux d'insuline et de cholestérol. Des chercheurs états-uniens ont analysé le métabolisme d'une dizaine d'adultes en bonne santé qui ont mangé trois repas par jour et deux collations d'abord pendant huit semaines entre 8h et 19h, puis pendant huit semaines de 12h à 23h. Résultat : pendant la seconde période, les participants ont pris du poids, ont métabolisé moins de lipides et plus de glucides, ont vu augmenter leur taux d'insuline, de glycémie à jeun, de cholestérol et de triglycérides. Ils ont également ressenti plus longtemps la sensation de satiété, évitant ainsi le grignotage. Conclusion : manger plus tôt est meilleur pour la santé.

Source : Santé Magazine, par Alexandra Breton
 

La revue de presse

À la fin du siècle, trois personnes sur quatre dans le monde seraient exposées...

L'agence européenne des produits chimiques (ECHA) vient de reconnaître que le bisph...

Pour la première fois, L'Union Européenne vient de voter "un dispositif...

La nouvelle ministre de la santé dit réfléchir à "rendre...

Efficacité prouvée pour des empoisonnements au plomb, au mercure et autres mé...

Le monde irait de mieux en mieux, d'après plusieurs experts qui examinent les faits chiffres...