Les traitements hormonaux de la ménopause augmentent le risque de cancers du sein

Un risque de cancer du sein légèrement accru pour les femmes qui suivent un traitement hormonal au moment de la ménopause (THM)… C'est la conclusion d'une analyse réalisée à partir de 58 études observationnelles portant au total sur plus de 100 000 femmes. Le risque de développer un cancer dans les 20 ans qui suivent le début du traitement est de 8,3 % pour une femme de 50 ans avec un THM associant œstrogènes et progestérone en continu. Il est de 7,7 % si elle suit un traitement de même durée avec œstrogènes et progestérone par intermittence et de 6,8 % si elle est traitée par œstrogènes seuls. Il est de 6,3 % pour celle qui ne suit aucun traitement.
Un THM sur moins d’un an entraîne peu de risques mais celui-ci augmente avec la durée. Sur 10 ans le risque de cancer du sein est environ deux fois plus élevé que sur 5 ans.
Selon la sévérité des symptômes, les contre-indications au THM, l’IMC (Indice de Masse Corporelle) et les préférences de la patiente, les risques et bénéfices d’un traitement doivent être évalués au cas par cas.

Source : Le Figaro
 

La revue de presse

Elle est nettement inférieure aux 150 mètres réclamés par certains...

10 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde depuis leur création...

10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre… C'est ce que repr...

85 % des Français s’inquiétaient du réchauffement climatique en 2018,...

Travailler moins, gagner moins mais vivre heureux et épanoui… C'est le projet de...

Comment éviter de reproduire les scénarios de rupture au sein d'un nouveau couple...