L'hypnose, mon remède à l'échec scolaire

Convoquer son inconscient à la demande pour qu’il aide à améliorer ses performances, c'est possible ? Les témoignages d'adolescents se multiplient qui décrivent comment l'autohypnose les aide à lire plus vite, à doper leur mémoire, leur concentration et, au final, leur confiance en soi. On ne compte plus les stages d’autohypnose dédiés aux capacités cognitives, comme ceux de l'Arche (Académie pour la Recherche et la Connaissance en Hypnose Ericksonienne).
Comment ça marche ? L’apprentissage sous autohypnose s’appuie sur les points forts de chaque individu, une mémoire visuelle ou plutôt auditive, et sur des méthodes simples d’association d’idées. On se construit alors une carte mentale où les mots-clés sont associés à une image, un dessin ou une couleur.

Source : We Demain, par Lucile Morin
 

La revue de presse

232 substances actives de pesticides ou de métabolites perturbateurs endocriniens suspect...

13 % des cas d'asthme infantile diagnostiqués dans le monde seraient dûs à la...

250 000 morts supplémentaires chaque année entre 2030 et 2050, seraient dus au r...

"Le plastique est une crise sanitaire globale ignorée bien que sous nos yeux". C'...

Des allergènes en pagaille, des molécules irritantes, des désinfectants...

Le liquide céphalo-rachidien joue un rôle de nettoyeur du cerveau. C'est la dé...