L'Inra remet son rapport sur le glyphosate au gouvernement

Désherbage mécanique, labour, culture sous couverts végétaux et tout une "somme de stratégies d'évitement partiel" qui n'excluent pas l'utilisation d'autres herbicides… Ce sont les pratiques permettant de se passer du glyphosate dans les trois prochaines années, selon l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique). L'étude, rendue publique le 1er décembre dernier, a été réalisée auprès des 3 000 fermes en agriculture conventionnelle du réseau Dephy, crées dans le cadre du plan Ecophyto. Parmi elles, 43 % n'utilisaient jamais de glyphosate. La transition nécessite chez les agriculteurs conventionnels "des changements profonds" pour lesquels l'INRA préconise un accompagnement de l'État : aides à l'investissement, mobilisation des mesures agro-environnementales et climatiques (Maec), mobilisation de dynamiques collectives, conseil et formation, réglementation (dont les certificats d'économies de produits phytosanitaires, CEPP) et création d'un label pour les filières sans glyphosate.

Source : Actu-Environnement, par Albane Canto
 

La revue de presse

Les véhicules électriques et hybrides sont plus économiques à l'usage...

Réduire de 90 % la consommation de viande d'ici 2050, c'est ce que devront faire les pays d...

44 nouvelles plaintes nominatives pour "mise en danger de la vie d’autrui", "...

Ils absorbent 3 à 9 fois leur poids en pétrole ! Transformés en boudins ou en...

9,8 % des Français sont passées par un épisode dépressif en 2017, selon...

Elle ralentirait notre vieillissement cérébral en luttant contre le stress et l...