L'Inra remet son rapport sur le glyphosate au gouvernement

Désherbage mécanique, labour, culture sous couverts végétaux et tout une "somme de stratégies d'évitement partiel" qui n'excluent pas l'utilisation d'autres herbicides… Ce sont les pratiques permettant de se passer du glyphosate dans les trois prochaines années, selon l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique). L'étude, rendue publique le 1er décembre dernier, a été réalisée auprès des 3 000 fermes en agriculture conventionnelle du réseau Dephy, crées dans le cadre du plan Ecophyto. Parmi elles, 43 % n'utilisaient jamais de glyphosate. La transition nécessite chez les agriculteurs conventionnels "des changements profonds" pour lesquels l'INRA préconise un accompagnement de l'État : aides à l'investissement, mobilisation des mesures agro-environnementales et climatiques (Maec), mobilisation de dynamiques collectives, conseil et formation, réglementation (dont les certificats d'économies de produits phytosanitaires, CEPP) et création d'un label pour les filières sans glyphosate.

Source : Actu-Environnement, par Albane Canto
 

La revue de presse

Les fabricants tricherait sur les taux annoncés de goudrons, monoxyde de carbone et nicotine...

Une équipe française a mis au point un test permettant de mieux identifier les cas...

En France, seulement 20 % des enfants autistes suivraient une scolarité normale contre 70 %...

En période de froid humide, par des températures au-dessous de 0°C, les engelures...

Courir en ramassant des déchets : c'est le plogging, le nouveau sport à la mode en Su...

Le "MOOC BIO" démarre pour 8 semaines à partir du 16 avril prochain sur la...