L'optiréalisme : cessons de croire que tout va mal

Le monde irait de mieux en mieux, d'après plusieurs experts qui examinent les faits chiffres en main. Guerres de moins en moins nombreuses et meurtrières ; torture et peine de mort en recul ; violences faites aux femmes, aux enfants et aux animaux de moins en moins considérées comme normales ; esclavage considéré comme scandaleux… Les avancées ne se font pas de manière linéaire mais concernent tous les domaines : éducation, santé, pauvreté, couche d'ozone, déforestation… Les discours alarmistes nous donnent une impression contraire car les progrès sont moins visibles que les catastrophes et les vendeurs de mauvaises nouvelles (politiques, journalistes) y trouvent leur intérêt. Nous avons besoin à la fois des lanceurs d'alerte qui nous ouvrent les yeux et des "optiréalistes" qui certifient que les changements sont en cours.

Source : Pour la science, par Christophe André
 

La revue de presse

8 lycéens sur 10 se disaient stressés en juin 2017, à l'approche du bac. Le...

Une durée de vie augmentée de 50 % chez des animaux en restriction calorique de 30...

16 % de la population est obèse aujourd'hui en France, et les aliments ultra-transform...

La tique n'est pas forcément infectée par des bactéries. Mais après une...

Toutes les mesures (sauf une) dépassent la valeur moyenne définie au niveau europ...

Jusqu'à 300 000 tonnes d'huile de palme brute pourront être traitées chaque ann...