L'une des études les plus complètes sur l'impact des ondes électromagnétiques

5,5 % des rats mâles testés ont développé une tumeur cancéreuse après avoir été exposés à de hauts niveaux d'ondes… Deux études états-uniennes effectuées sur 10 ans viennent d'être rendues publiques. 3 000 rats et souris ont été soumis à différents tests dont les plus longs ont duré 2 ans (ce qui équivaut à 70 ans chez les hommes). Résultat : les ondes électromagnétiques pourraient avoir un impact sur le développement de cancers bien particuliers, uniquement chez les rats mâles. Ni les femelles ne sont touchées ni les souris des deux sexes. Selon les chercheurs, les preuves seraient donc "ambiguës". Difficile donc pour l'instant de tirer des conclusions pour l'homme, d'autant que nous sommes soumis à des niveaux et des durées d'exposition bien plus faibles que dans ces expériences.

Source : Huffington Post, par Gregory Rozieres
 

La revue de presse

232 substances actives de pesticides ou de métabolites perturbateurs endocriniens suspect...

13 % des cas d'asthme infantile diagnostiqués dans le monde seraient dûs à la...

250 000 morts supplémentaires chaque année entre 2030 et 2050, seraient dus au r...

"Le plastique est une crise sanitaire globale ignorée bien que sous nos yeux". C'...

Des allergènes en pagaille, des molécules irritantes, des désinfectants...

Le liquide céphalo-rachidien joue un rôle de nettoyeur du cerveau. C'est la dé...