Macron et l’écologie : après 18 mois de pouvoir, un inventaire pas très vert

De multiples initiatives environnementales, bien souvent stoppées à mi-chemin…
- Objectifs climatiques : bon démarrage en terme d'image au niveau international ("Make our planet great again") mais des résultats médiocres (les émissions de gaz à effet de serre repartent à la hausse en 2015 et dépassent de 7 % les objectifs officiels en 2017).
- Énergie : objectifs ambitieux pour le renouvelable, confiance renouvelée au nucléaire, disparition du charbon français pour 2022, sursis jusqu'en 2040 pour l’exploitation de pétrole et de gaz naturel. Les pouvoirs publics continuent de subventionner de manière directe et indirecte les énergies fossiles. Concernant la rénovation énergétique des bâtiments, les aides de l’État ont stagné voire baissé pour certaines.
- Agriculture : avancées timides contre les pesticides et pour le bio. Le gouvernement souffle le chaud et le froid (interdiction des néonicotinoïdes, sursis jusqu'en 2020 pour le glyphosate, aval à une réglementation européenne laxiste sur les perturbateurs endocriniens).
- Biodiversité et condition animale : peu de progrès (crédits budgétaires insuffisants et réglementations trop peu contraignantes).
- Déchets : quelques mesures pour 2020-25 (notamment des initiatives pour réduire le gaspillage, avec un effort particulier contre le plastique).
- Transports : une ambition limitée par des moyens insuffisants et la crise des "gilets jaunes".

Source : Le Monde, par Maxime Vaudano
 

La revue de presse

Plusieurs centaines de malades, des médecins, plus de 35 sénateurs et déput...

Un accroissement de 1,1 % chez les femmes, 0,1 % chez les hommes… Ce sont les chiffres...

Moins de trois évacuations par semaine, c'est la définition de la constipation pour...

Il va falloir s’adapter intelligemment aux nouveaux épisodes caniculaires, "sans...

C'est un grand classique, la pollution serait toujours due… aux autres ! Quelques chiffres...

La responsabilité de l'État peut être engagée en raison de l'...