Madagascar : le président défend sa potion prétendument anti-coronavirus

Covid Organics est le nom du cocktail de plantes médicinales incluant l'artémisia (une plante à l’effet thérapeutique reconnu contre le paludisme), censé prévenir et soigner le Covid-19, selon les autorités malgaches. Le 7 mai dernier, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a mis en garde les dirigeants africains contre la tentation de promouvoir et d’utiliser cette tisane en l'absence de tests scientifiques. Le président malgache, Andry Rajoelina, a riposté le 11 mai, lors d’un entretien à France 24 et RFI (Radio France International) en dénonçant une attitude condescendante envers la médecine africaine. "Si ce n’était pas Madagascar et si c’était un pays européen qui avait découvert ce remède, est-ce qu’il y aurait autant de doutes ? Je ne pense pas."
Il y a aujourd'hui à Madagascar 183 cas d’infections au Covid-19 dont 105 guérisons et aucun mort.

Source : Le Monde
 

La revue de presse

Dans la bataille des chiffres, Moderna annonce une efficacité de 94,5 % pour son vaccin anti...

43 % des Français disent qu'ils n'accepteraient probablement ou certainement pas le vaccin...

"Pas de preuve qu'il améliore la survie ni qu'il permette d'éviter d'être...

Créer un délit général de pollution et un délit de mise en...

Des investissements massifs, multipliés par deux, et une refonte du système d'aides...

En jeu : la transformation des filières et une modification des régimes alimentaires...