Matin ou soir : les médicaments anti-inflammatoires aident ou nuisent à la guérison

Des anti-inflammatoires le matin ou le midi mais pas le soir, après une blessure, une opération du genou, de l'épaule ou de la hanche… C'est la recommandation d'une étude québécoise, la première à constater l'effet du rythme circadien dans tout type de chirurgie ou de blessure. Les chercheurs ont comparé deux groupes de souris ayant le tibia fracturé, le premier ayant reçu des doses constantes d'anti-inflammatoires sur une période de 24 heures, le second n'ayant reçu des anti-inflammatoires que le matin et des analgésiques la nuit. Ce dernier s'est remis de la douleur de la blessure et a retrouvé plus rapidement et plus complètement sa solidité osseuse.
"C'est presque comme si les anti-inflammatoires du matin et ceux du soir étaient deux médicaments différents. Le corps a un rythme. Si vous donnez des anti-inflammatoires le matin, vous travaillez avec le rythme du corps et quand vous les donnez le soir, vous travaillez contre lui, donc vous perturbez la guérison."

Source : Psychomédia
 

La revue de presse

Ils peuvent pénétrer dans les cellules des reins et des intestins, pas seulement...

Elle fait baisser certains marqueurs autant qu'un anti-inflammatoire de référence, le...

Les médicaments anti-rhume à base de pseudoéphédrine sont contest...

Le virus ToBRFV (Tomato Brown Rugose Fruit Virus) est particulièrement dangereux pour la...

L’interdiction en 2022 de "la production, du stockage et de la vente de produits...

100 % de plastique recyclé d’ici à 2025… La loi contre le gaspillage...