Mediator : une sanction à un milliard d'euros ?

Plus de 10 000 personnes ont déposé une demande d'indemnisation devant les juridictions administratives ou civiles dont 4 600 au tribunal correctionnel pour "tromperie aggravée", "blessures et homicides involontaires" ou les deux. 450 avocats se succèdent donc à l'occasion de ce procès fleuve, interrompu pendant deux mois et demi à cause de la crise sanitaire. Ils réclament un total de 460 millions € auxquels s'ajoutent les 450 millions € demandés par les caisses d'assurance-maladie et les mutuelles qui estiment avoir été escroquées en remboursant le Mediator. À cela s'ajoutent les associations qui évaluent le montant total de leurs dommages et intérêts à 1 milliards €. Ces montants peuvent sembler élevés mais resterait supportables par un groupe qui dispose de 2 milliards € de trésorerie, selon l'un des avocats.
"Si l'on veut qu'un tel scandale sanitaire ne se reproduise pas, il faut frapper fort et que le montant des pénalités ne laisse pas au coupable l'impression d'avoir tiré, malgré tout, un bénéfice de ses agissements."
Sur les 5 millions de consommateurs du Mediator, durant 33 ans, les chiffres officiels reconnaissent plus de 500 patients décédés et plus de 4 000 hospitalisés pour valvulopathie et/ou hypertension artérielle. Des chiffres largement sous-estimés, selon Irène Frachon, pneumologue.

Source : Le Point, par Baudouin Eschapasse
 

La revue de presse

"Quand la bonne science est supprimée par le complexe médico-politique, les gens...

Ce médicament a été acheté à prix d'or partout dans le monde...

Résidents et personnels des Ehpad seraient prioritaires pour la campagne de vaccination,...

112 médicaments "plus dangereux qu'utiles" dont 93 sont commercialisés en...

Sur la sellette : Chewable Hair Vitamins et Nathyroïd. Le premier, utilisé sous forme...

Entre 4 et 5 millions de décès évités chaque année si la...