Mediator : une sanction à un milliard d'euros ?

Plus de 10 000 personnes ont déposé une demande d'indemnisation devant les juridictions administratives ou civiles dont 4 600 au tribunal correctionnel pour "tromperie aggravée", "blessures et homicides involontaires" ou les deux. 450 avocats se succèdent donc à l'occasion de ce procès fleuve, interrompu pendant deux mois et demi à cause de la crise sanitaire. Ils réclament un total de 460 millions € auxquels s'ajoutent les 450 millions € demandés par les caisses d'assurance-maladie et les mutuelles qui estiment avoir été escroquées en remboursant le Mediator. À cela s'ajoutent les associations qui évaluent le montant total de leurs dommages et intérêts à 1 milliards €. Ces montants peuvent sembler élevés mais resterait supportables par un groupe qui dispose de 2 milliards € de trésorerie, selon l'un des avocats.
"Si l'on veut qu'un tel scandale sanitaire ne se reproduise pas, il faut frapper fort et que le montant des pénalités ne laisse pas au coupable l'impression d'avoir tiré, malgré tout, un bénéfice de ses agissements."
Sur les 5 millions de consommateurs du Mediator, durant 33 ans, les chiffres officiels reconnaissent plus de 500 patients décédés et plus de 4 000 hospitalisés pour valvulopathie et/ou hypertension artérielle. Des chiffres largement sous-estimés, selon Irène Frachon, pneumologue.

Source : Le Point, par Baudouin Eschapasse
 

La revue de presse

Prudence ! Il est techniquement possible de développer et produire un vaccin contre le Covid...

"Des pistes de recherche intéressantes" mais la plante "ne constitue pas pour...

Migraines, baisse de libido, sécheresse vaginale, dépression, risque d’embolie...

La défense du laboratoire Servier a tenté de démontrer l’absence de...

Sortir de l'eau, retirer avec précaution les fragments de tentacules restant sur la peau...

Des fruits pour commencer, puis des œufs et/ou des céréales complètes (...