Mini Big Forest, pour recréer des forêts naturelles et locales

1 600 arbres plantés sur 540 m², à raison de 3 arbres par mètre carré, c'est l'opération que vient de réaliser l’association Mini Big Forest les 8 et 9 novembre dernier, devant l’Abbaye de Villeneuve aux Sorinières, dans le sud de Nantes.
La méthode, transmise par Shubhendu Sharma, un éco-ingénieur indien, a été imaginée par Akira Miyawaki, un botaniste japonais de 91 ans, expert en écologie végétale. Inspirée des forêts indigènes, très résilientes, elle consiste à sélectionner une trentaine d’essences natives et à les planter en nombre, de manière très dense (3 à 5 arbres au m²). Résultat : cette nouvelle forêt est autonome en moins de 3 ans et présente des atouts importants pour faire barrière à la pollution et lutter contre le dérèglement climatique. Début octobre 2019, l’association a remporté le prix "Mouvements éco-citoyens" de "1 % Pour la Planète", un appel à mécénat pour des projets écologiques.

Source : Kaizen, par Cypriane El-Chami
 

La revue de presse

Une sélection de formations, MOOC ou vidéos en ligne, pour tous les âges et...

Quand on passe ses journées à l’intérieur, il vaut mieux s’assurer...

La sécurité de nos approvisionnements alimentaires est en question à travers...

Ce sont "des autoroutes pour les contagions". Les poussières agissent comme...

Les pressions humaines sur la biodiversité favorisent l'émergence de zoonoses (...

Hydroxychloroquine, remdesivir, lopinavir + ritonavir, lopinavir + ritonavir + interferon bê...