Mini Big Forest, pour recréer des forêts naturelles et locales

1 600 arbres plantés sur 540 m², à raison de 3 arbres par mètre carré, c'est l'opération que vient de réaliser l’association Mini Big Forest les 8 et 9 novembre dernier, devant l’Abbaye de Villeneuve aux Sorinières, dans le sud de Nantes.
La méthode, transmise par Shubhendu Sharma, un éco-ingénieur indien, a été imaginée par Akira Miyawaki, un botaniste japonais de 91 ans, expert en écologie végétale. Inspirée des forêts indigènes, très résilientes, elle consiste à sélectionner une trentaine d’essences natives et à les planter en nombre, de manière très dense (3 à 5 arbres au m²). Résultat : cette nouvelle forêt est autonome en moins de 3 ans et présente des atouts importants pour faire barrière à la pollution et lutter contre le dérèglement climatique. Début octobre 2019, l’association a remporté le prix "Mouvements éco-citoyens" de "1 % Pour la Planète", un appel à mécénat pour des projets écologiques.

Source : Kaizen, par Cypriane El-Chami
 

La revue de presse

Trois fois plus de risque d'avoir des troubles du langage pour les enfants exposés aux...

Une efficacité réelle souvent surestimée pour les équipements de...

En France, 99 % des lapins grandissent dans des cages grillagées qui ne permettent pas d...

La stimulation du nerf vague pourrait permettre de diminuer la douleur et les vertiges associ...

Faible teneur en fibres alimentaires et en vitamines pour les 28 produits de marques Knorr, Liebig...

20 % moins de risque de maladies cardiaques et d'AVC (22 % pour les maladies cardiaques mortelles...