Montrer son stress permet d’éviter les conflits

75 % de risque d'agression en moins pour ceux qui montrent leur stress en se grattant… Il s'agit de macaques et d'une étude britannique très sérieuse réalisée durant 6 mois sur 200 singes en liberté à Porto-Rico. Les chercheurs ont observé que les adultes se grattent plus souvent en présence de dominants ou d'ennemis. Ce geste est donc une manière de montrer leur stress. Il a pour conséquence de diminuer le nombre de combats et de conflits et contribue ainsi à la cohésion du groupe. Extrapolées à l'homme, les conclusions de cette étude suggèrent que montrer son stress serait une forme de communication sociale bénéfique pour tout le monde.

Source : Pour la Science, par Bénédicte Salthun-Lassalle
 

La revue de presse

Près de 90 % des personnes interrogées pensent que l’activité humaine...

La France pourrait quasiment sortir du nucléaire en 2060, selon la dernière é...

Des tracés différents dans le cerveau d'enfants utilisant smartphones, tablettes et...

Il suffit de mélanger du sang à un liquide rose. Si celui-ci vire au bleu dans les...

L'inhalation humide de certaines huiles essentielles décongestionne, dégage et soigne...

Source de maladies cardiovasculaires et d'obésité, le sucre est actuellement en ligne...