Montrer son stress permet d’éviter les conflits

75 % de risque d'agression en moins pour ceux qui montrent leur stress en se grattant… Il s'agit de macaques et d'une étude britannique très sérieuse réalisée durant 6 mois sur 200 singes en liberté à Porto-Rico. Les chercheurs ont observé que les adultes se grattent plus souvent en présence de dominants ou d'ennemis. Ce geste est donc une manière de montrer leur stress. Il a pour conséquence de diminuer le nombre de combats et de conflits et contribue ainsi à la cohésion du groupe. Extrapolées à l'homme, les conclusions de cette étude suggèrent que montrer son stress serait une forme de communication sociale bénéfique pour tout le monde.

Source : Pour la Science, par Bénédicte Salthun-Lassalle
 

La revue de presse

"Sortir du champ de l’incantatoire" et traduire concrètement les discours...

Et de gauche et de droite… Déjà une centaine de personnalités (...

21% des Français disent ne pas pouvoir s'offrir une alimentation saine leur permettant de...

Alimentation plus saine et pratique régulière d'exercices physiques : première...

On y trouve des fibres qui modifient le microbiote intestinal, ce qui favorise la production d...

1 femme sur 3 et 1 homme sur 4 ne bougent pas assez, en France et dans le monde. Ce sont les...