Montrer son stress permet d’éviter les conflits

75 % de risque d'agression en moins pour ceux qui montrent leur stress en se grattant… Il s'agit de macaques et d'une étude britannique très sérieuse réalisée durant 6 mois sur 200 singes en liberté à Porto-Rico. Les chercheurs ont observé que les adultes se grattent plus souvent en présence de dominants ou d'ennemis. Ce geste est donc une manière de montrer leur stress. Il a pour conséquence de diminuer le nombre de combats et de conflits et contribue ainsi à la cohésion du groupe. Extrapolées à l'homme, les conclusions de cette étude suggèrent que montrer son stress serait une forme de communication sociale bénéfique pour tout le monde.

Source : Pour la Science, par Bénédicte Salthun-Lassalle
 

La revue de presse

Ne rien acheter de neuf en 2018 dans les domaines de l'électroménager, des vê...

Ils seront interdits à la vente aux particuliers à partir de 2020, conformé...

L'exercice physique régulier peut améliorer la mémoire des personnes atteintes...

74 % moins de risque de glaucome avec au minimum une tasse de thé par jour… C'est le...

La prise prolongée de doses importantes d'ibuprofène, un antalgique anti-...

Il serait possible de détecter des personnes malades seulement deux heures après leur...