Nouveau Levothyrox : l'avis du spécialiste

Le nouveau Levothyrox ne comprend pas seulement du mannitol et de l'acide citrique, censés faciliter l'absorption du principe actif (lévothyroxine), mais aussi 5 autres excipients : farine de maïs, sel de sodium, hydroxybutylène toluée (BHT), gélatine et stéarate de magnésium. Chacune de ces substances peut poser problème à certaines personnes. C'est l'analyse de Benoît Claeys, médecin et auteur de En finir avec l'hypothyroïdie, qui met également en cause les recommandations officielles des autorités sanitaires pour des marqueurs qui ne sont pas adaptés (TSH et T4). Il préconise des dosages de T3 et de zinc, ce dernier étant le carburant de la fonction thyroïdienne. Il remarque du reste que les symptômes des effets indésirables du Levothryox sont ceux qui sont associés à une carence en zinc, souvent due à des intolérances ou des hypersensibilités alimentaires.

Source : La Nutrition, par Benoît Claeys
 

La revue de presse

Le choix est sans appel : par 402 voix contre 232, le Parlement Européen s'est prononc...

15 % des Français sont tatoués (25 % chez les moins de 30 ans) mais, du fait des...

Certaines plantes sont utiles pour renforcer le terrain immunitaire et gagnent à être...

C'est d'une grande simplicité : deux ingrédients suffisent ! Et cela permet d'...

La dépression serait une déprime qui s'inscrit dans le temps, explique Olivier Doumy...

Plus introverti, moins ouvert à la découverte de la nouveauté, plus indulgent...