Nouvelles recommandations nutritionnelles : moins contraindre pour mieux convaincre

Un ton moins strict pour une meilleure adhésion du public… L’agence Santé publique France vient de présenter ses nouvelles recommandations. Trois grands types d’action :
- "Augmenter"… les prises de fruits et légumes, de légumineuses et de fruits à coque, ainsi que le fait-maison et l’activité physique.
- "Réduire"… la viande, le salé, le sucré, la charcuterie, l’alcool et le temps passé assis.
- "Aller vers"… les produits bio, les féculents complets, l’huile de colza et de noix, etc.
Il s'agit de consommer plus de légumes secs (pois chiche, lentilles, haricots secs au moins deux fois par semaine), de féculents complets (une portion par jour), une petite poignée quotidienne de fruits à coque (noix, noisettes, amandes et pistaches non salées), deux produits laitiers par jour et du poisson deux fois par semaine (dont un gras, en variant les espèces).
Limiter la viande à 500 g par semaine et la charcuterie à 150 g.
Privilégier le local, le bio, les aliments les mieux notés par le logo Nutri-Score.
Pratiquer une activité physique "dynamique" à raison de 30 minutes par semaine et réduire le temps passé assis.

Source : Le Figaro, par Delphine Chayet
 

La revue de presse

232 substances actives de pesticides ou de métabolites perturbateurs endocriniens suspect...

13 % des cas d'asthme infantile diagnostiqués dans le monde seraient dûs à la...

250 000 morts supplémentaires chaque année entre 2030 et 2050, seraient dus au r...

"Le plastique est une crise sanitaire globale ignorée bien que sous nos yeux". C'...

Des allergènes en pagaille, des molécules irritantes, des désinfectants...

Le liquide céphalo-rachidien joue un rôle de nettoyeur du cerveau. C'est la dé...