Ondes électromagnétiques : l'Anses dénonce le manque de données relatives à la 5G

Un manque de données scientifiques sur les effets sanitaires de l'exposition à certaines fréquences… C'est ce que dénonce l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) qui vient de sortir un rapport sur l'impact de la 5G qui sera déployée prochainement en France. La promesse : transmission plus rapide, développement de technologies futuristes, voiture autonome, chirurgie à distance, usine automatisée et objets connectés. Les inquiétudes des ONG : un impact sanitaire et environnemental.
Selon l'Anses, notamment, il y a "un manque de données scientifiques sur les effets biologiques et sanitaires potentiels" des fréquences radio autour de 3,5 gigaHertz, qui seront commercialisées dès cet été. Parmi les risques possibles de la 5G : des effets physiologiques, cognitifs et développementaux voire psychosociaux (relations aux autres).

Source : L'Express
 

La revue de presse

Anguille européenne, moineau domestique, tortue luth en Guyane et au Costa Rica, gorille des...

En circulant chez l'être humain, le SARS-CoV-2 évolue et la surveillance de ces...

En France, seulement 59 % de la population indiquent vouloir se vacciner contre le Covid-19, selon...

Il faut se frictionner les mains au moins 20 secondes, sans rincer, avec une solution contenant de...

75 % des Français ne font aucune restriction sur leur régime alimentaire ou se disent...

Pour que les gens se sentent à l'aise et bienvenus, qu'ils se sentent acceptés,...