Parents : comment rester sains d'esprit

"L’enfant est une personne"’… L'héritage de Dolto pèse lourd sur nos épaules de parents. Nous essayons d’être les meilleurs parents du monde en écoutant tous les pédopsychiatres du moment nous dire comment faire avec notre progéniture. Au milieu de tous ces avis et conseils, difficile ne pas devenir fou ! Alors comment rester sain d’esprit face aux diktats de l’éducation ? Richard Templar, célèbre spécialiste britannique en développement personnel, nous propose 10 lois pour rester sain d’esprit…

Parents : comment rester sains d'esprit

Loi n°1 : Détendez vous
"De vraiment bons parents, ce sont des parents qui trouvent normal que leurs enfants soient bruyants, désordonnés, agités, râleurs ou couverts de boue".
Et oui, inutile de nous mettre la pression, nos enfants ne pourront jamais se comporter comme des adultes puisqu’ils n’en sont pas. Acceptons de leur laisser le temps de devenir grand, et réjouissons nous de leurs enfantillages !

Publicité

Loi n°2 : Personne n’est parfait
"Tôt ou tard, vos enfants trouveront des reproches à vous faire, parce que les choses sont ainsi faites."Nous ne sommes pas parfaits, et bien tant mieux ! Si nous étions exempts de défaut, nous mettrions une pression immense sur les épaules de nos enfants. Ça rassure de savoir que l’erreur est humaine. Et lorsque nous arrivons à accepter nos défauts et ceux des autres, notre vision des relations humaines devient bien plus enrichissante et agréable.

Loi n°3 : Sachez dans quoi vous êtes bon
"Il ne s’agit pas de renoncer à tout le reste, mais de savoir valoriser ses atouts."
Très souvent, nous admirons les autres parents parce qu’ils font des choses que nous ne faisons pas. Mais regardons nous, et voyons à quel point nous sommes bons pour certaines choses. Pour certains ce sera les histoires, d’autres les jeux de société, ou les confidences du soir. Ne mettons pas de niveaux de valeurs entre les choses. Faisons avec nos enfants ce que nous aimons faire et que, forcément, nous faisons bien puisque ça nous procure du plaisir.

Loi n°4 : Pratiquement n’importe quelle règle peut-être enfreinte de temps à autre
"Le bon choix est d’en prendre son parti, de se détendre et de ne plus y penser."
Les règles qui assurent la sécurité des parents et des enfants sont des règles qui ne peuvent pas être enfreintes. On ne traverse pas la route quand le petit bonhomme est rouge. Mais toutes les autres règles, celles qui nous disent de manger équilibré, de ne pas coucher les enfants trop tard, de ne pas s’énerver, etc… Et bien celles-là sont faites pour être bafouées de temps en temps. Si nous passons des heures à nous battre pour respecter toutes les règles que nous nous fixons, notre niveau de stress risque de monter en flèche, alors restons objectif et tant pis pour les petites incartades !

Loi n°5 : N’essayez pas de contrôler leur vie
"Votre fille peut très bien arrêter la danse si elle ne s’y plaît pas, même si son professeur dit qu’elle a du talent."
C’est très bien de proposer aux enfants des activités extrascolaires, mais restons vigilants et ne leur prêtons pas des passions qui sont les nôtres. Laissons-les choisir chaque année une ou deux activités sur lesquelles ils décident de s’engager pour une durée déterminée. Et surtout laissons leur le temps de s’ennuyer, qu’ils puissent développer leur créativité et leur capacité à s’occuper seuls d’eux-mêmes.

Loi n°6 : Vous n’êtes pas obligé de suivre tous les conseils que l’on vous donne (pas même celui-ci)
"Ce n’est pas parce qu’une méthode particulière vaut pour quelqu’un d’autre qu’elle vaudra pour vous également."
Pour rester serein face à tous les conseils que famille et amis dispensent, il n’y a qu’une solution : écouter ce qu’ils ont à dire, ne faire que ce que nous nous sentons capable de faire, et avons réellement envie de faire.

Loi n°7 : Il est normal d’en avoir assez
"Il est considéré comme admis d’être irrité par les enfants des autres, mais nous savons tous que nos enfants nous tapent parfois sur les nerfs."
Les enfants sont capables de rendre fou n’importe quel parent, même si certains refusent de le reconnaître. Nos enfants nous énervent un peu, voire beaucoup certaines fois, et ce n’est pas grave puisque nous aussi nous les énervons quand nous refusons de comprendre leur point de vue !

Loi n°8 : Vous avez le droit de disparaître un moment
"Il m’est déjà arrivé de me dissimuler dans le placard le plus proche et de retenir mon souffle jusqu’à ce que mes enfants aient quitté la pièce."
Lorsque nos enfants ont eu raison de nos nerfs, plutôt que de s’énerver inutilement après eux, je suis d’accord avec Richard Templar, il est bon de fuir. Ça peut sembler étonnant pour certains, mais, j’avoue m'être déjà enfermée dans les toilettes pour jouir de quelques minutes de pause. Une fois les esprits apaisés, le retour parmi les enfants peut se faire avec le sourire.

Loi n°9 : Les parents sont aussi des gens comme les autres
"Les parents que j’admire le plus sont toujours ceux qui conservent des centres d’intérêt sans rapport avec leur statut de parents."
Nos enfants ne resteront pas toute leur vie avec nous, en tous les cas on l’espère pour eux et pour nous. Il est donc important de ne pas mettre sa vie entre parenthèse lorsque l’on devient parent, mais d’apprendre à jongler avec les deux.

Loi n°10 : Votre relation amoureuse est tout aussi importante
"Si vous avez aimé cette personne au point d’avoir des enfants avec elle, c’est donc qu’elle compte beaucoup pour vous."
Ça paraît évident et pourtant c’est loin d’être la loi la plus simple à mettre en place. Pour que ça fonctionne et que le lien du couple perdure, il est essentiel que nous dégagions du temps pour faire des choses à deux, sans enfants. Pas forcément des choses extraordinaires et compliquées, mais une fois par semaine offrons nous une heure ou deux rien qu’à nous. Et si vraiment vous n’avez aucune possibilité de vous retrouver en tête à tête, sortez avec les enfants, laissez les courir devant et ne parlez que de vous et d’amour pendant cette petite balade.

Bon courage dans votre quête de zénitude parentale et n’hésitez pas à nous laisser vos trucs sur le forum de Viesaineetzen.com.

 

Vie saine et zen 100 lois parents parfaits

Les 100 lois pour être des parents parfaits (ou presque !)
Richard Templar, éditions LeducS

 


                

La revue de presse

Rhume, toux, mal de gorge, grippe et troubles intestinaux : un médicament sur deux dé...

Les méthodes les plus efficaces pour mettre toutes les chances de son côté...

Mimer la nature et respecter le bien-être animal… C'est le défi que relè...

Avec +3,5 % en 2017, la croissance des émissions de gaz à effet de serre chinoises...

Depuis 1989, déclin de 76 % (82 % en été) de la masse d'insectes volants en...

Il aurait eu lieu fin septembre, selon l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûret...