Perturbateurs endocriniens : des gestes simples pour limiter son exposition

Notamment pour protéger les enfants et les femmes enceintes, quelques mesures simples contre les perturbateurs endocriniens :
- manger bio et limiter la consommation des poissons les plus pollués par les métaux lourds ;
- préférer les produits frais stockés dans le carton ou le verre, ou les surgelés ;
- ne pas réchauffer les aliments dans des contenants en plastique ;
- éviter les colorations de cheveux et le vernis à ongles ;
- utiliser des détergents et des produits de soins sans parfum et labélisés Bio ;
- éviter d'utiliser des pesticides ou des antiparasitaires ;
- laver les textiles neufs avant de les mettre au contact de la peau ;
- passer l'aspirateur toutes les semaines et aérer son logement quotidiennement.

Source : Le Figaro, par Aude Rambaud
 

La revue de presse

12 à 20 milliards €, soit 100 à 160 € par personne, le coût du...

La moitié des rivières françaises et un tiers des nappes phréatiques...

Trois pesticides interdits en bio, retrouvés sur des carottes de la marque BioC'Bon par des...

Dans la foulée des "people", Novak Djokovic, Lady Gaga ou Oprah Winfrey, les t...

Depuis le 17 octobre dernier, les risques de certains médicaments en période de...

Chez un malade sur deux, la privation de sommeil serait efficace pour réduire les sympt...