Perturbateurs endocriniens : des gestes simples pour limiter son exposition

Notamment pour protéger les enfants et les femmes enceintes, quelques mesures simples contre les perturbateurs endocriniens :
- manger bio et limiter la consommation des poissons les plus pollués par les métaux lourds ;
- préférer les produits frais stockés dans le carton ou le verre, ou les surgelés ;
- ne pas réchauffer les aliments dans des contenants en plastique ;
- éviter les colorations de cheveux et le vernis à ongles ;
- utiliser des détergents et des produits de soins sans parfum et labélisés Bio ;
- éviter d'utiliser des pesticides ou des antiparasitaires ;
- laver les textiles neufs avant de les mettre au contact de la peau ;
- passer l'aspirateur toutes les semaines et aérer son logement quotidiennement.

Source : Le Figaro, par Aude Rambaud
 

La revue de presse

Il s'agit juste d'une réaction de défense de la peau contre le soleil. Les rayons...

Reconnue comme une maladie, comme l'addiction à la cocaïne ou aux jeux d'argent, le...

La nouvelle formule contiendrait moins de lévothyroxine que les spécifications en...

La pression au travail et les problèmes de management sont cités par plus d'un Fran...

Elle est en partie responsable de la déforestation et de la disparition d'espèces...

180 000 espèces sont en danger, notamment à cause des pesticides et de l'...