Perturbateurs endocriniens : des gestes simples pour limiter son exposition

Notamment pour protéger les enfants et les femmes enceintes, quelques mesures simples contre les perturbateurs endocriniens :
- manger bio et limiter la consommation des poissons les plus pollués par les métaux lourds ;
- préférer les produits frais stockés dans le carton ou le verre, ou les surgelés ;
- ne pas réchauffer les aliments dans des contenants en plastique ;
- éviter les colorations de cheveux et le vernis à ongles ;
- utiliser des détergents et des produits de soins sans parfum et labélisés Bio ;
- éviter d'utiliser des pesticides ou des antiparasitaires ;
- laver les textiles neufs avant de les mettre au contact de la peau ;
- passer l'aspirateur toutes les semaines et aérer son logement quotidiennement.

Source : Le Figaro, par Aude Rambaud
 

La revue de presse

Près de 90 % des personnes interrogées pensent que l’activité humaine...

La France pourrait quasiment sortir du nucléaire en 2060, selon la dernière é...

Des tracés différents dans le cerveau d'enfants utilisant smartphones, tablettes et...

Il suffit de mélanger du sang à un liquide rose. Si celui-ci vire au bleu dans les...

L'inhalation humide de certaines huiles essentielles décongestionne, dégage et soigne...

Source de maladies cardiovasculaires et d'obésité, le sucre est actuellement en ligne...