Perturbateurs endocriniens : des gestes simples pour limiter son exposition

Notamment pour protéger les enfants et les femmes enceintes, quelques mesures simples contre les perturbateurs endocriniens :
- manger bio et limiter la consommation des poissons les plus pollués par les métaux lourds ;
- préférer les produits frais stockés dans le carton ou le verre, ou les surgelés ;
- ne pas réchauffer les aliments dans des contenants en plastique ;
- éviter les colorations de cheveux et le vernis à ongles ;
- utiliser des détergents et des produits de soins sans parfum et labélisés Bio ;
- éviter d'utiliser des pesticides ou des antiparasitaires ;
- laver les textiles neufs avant de les mettre au contact de la peau ;
- passer l'aspirateur toutes les semaines et aérer son logement quotidiennement.

Source : Le Figaro, par Aude Rambaud
 

La revue de presse

En plus des pailles et des touillettes, l’interdiction au 1er janvier 2020 des couverts et...

Tripler la part des déplacements faits à vélo d'ici 2024, c'est l'objectif que...

Les produits ultra-transformés ressemblent à des aliments mais n'en sont pas. C'est...

Afin de mieux personnaliser certains traitements, un test appelé TimeSignature permet, avec...

Sentir une odeur que personne d'autre ne sent… Cela peut arriver après un simple...

Si vous souffrez de lombalgie, bonne nouvelle : il existe des solutions naturelles ! Un mal de dos...