Perturbateurs endocriniens : un "cocktail" toxique pour l’homme

Le cocktail de perturbateurs endocriniens serait explosif chez l'homme. C'est le verdict d'une étude française réalisée pour la première fois sur du tissu humain (testicules de fœtus) alors que les travaux précédents l'avaient été sur l'animal ou des cellules cultivées en laboratoire. 27 molécules ont été testées : 8 pesticides, 6 composés industriels, 7 médicaments et 6 substances absorbées lors de la consommation d'alcool et de café. Parmi elles, 11 ont provoqué une diminution de la production de testostérone par les tissus testés. En cas de mélange entre plusieurs composés, cet effet se trouvait multiplié par 10 voire 10 000, selon les produits en présence. L'équipe est en train de tester actuellement cet effet "cocktail" sur des tissus testiculaires d'adultes car, selon les chercheurs : "l'effet du mélange ne se cantonne pas à la période fœtale".

Source : Le Monde, par Sylvie Burnouf
 

La revue de presse

12 à 20 milliards €, soit 100 à 160 € par personne, le coût du...

La moitié des rivières françaises et un tiers des nappes phréatiques...

Trois pesticides interdits en bio, retrouvés sur des carottes de la marque BioC'Bon par des...

Dans la foulée des "people", Novak Djokovic, Lady Gaga ou Oprah Winfrey, les t...

Depuis le 17 octobre dernier, les risques de certains médicaments en période de...

Chez un malade sur deux, la privation de sommeil serait efficace pour réduire les sympt...