Perturbateurs endocriniens : un "cocktail" toxique pour l’homme

Le cocktail de perturbateurs endocriniens serait explosif chez l'homme. C'est le verdict d'une étude française réalisée pour la première fois sur du tissu humain (testicules de fœtus) alors que les travaux précédents l'avaient été sur l'animal ou des cellules cultivées en laboratoire. 27 molécules ont été testées : 8 pesticides, 6 composés industriels, 7 médicaments et 6 substances absorbées lors de la consommation d'alcool et de café. Parmi elles, 11 ont provoqué une diminution de la production de testostérone par les tissus testés. En cas de mélange entre plusieurs composés, cet effet se trouvait multiplié par 10 voire 10 000, selon les produits en présence. L'équipe est en train de tester actuellement cet effet "cocktail" sur des tissus testiculaires d'adultes car, selon les chercheurs : "l'effet du mélange ne se cantonne pas à la période fœtale".

Source : Le Monde, par Sylvie Burnouf
 

La revue de presse

Ne rien acheter de neuf en 2018 dans les domaines de l'électroménager, des vê...

Ils seront interdits à la vente aux particuliers à partir de 2020, conformé...

L'exercice physique régulier peut améliorer la mémoire des personnes atteintes...

74 % moins de risque de glaucome avec au minimum une tasse de thé par jour… C'est le...

La prise prolongée de doses importantes d'ibuprofène, un antalgique anti-...

Il serait possible de détecter des personnes malades seulement deux heures après leur...