Pollution : le "dieselgate" responsable de 5 000 morts par an en Europe

Les excès d'émissions d'oxyde d'azote (NOx) seraient responsables en Europe (Norvège et Suisse comprises) de la mort prématurée de 5 000 personnes par an, selon une étude norvégienne et autrichienne. Le nombre de décès associés à la pollution de l'air et aux particules fines est estimé à 425 000 dont 10 000 peuvent être attribués au NOx du diesel. La moitié de ces morts serait due aux dépassements frauduleux des seuils règlementaires en condition réelle de conduite qui, depuis 2015, ont fait l'objet du fameux scandale du "dieselgate". Les pays les plus touchés sont ceux qui ont le parc diesel le plus important : l'Italie, l'Allemagne et la France. "Si les émissions des véhicules diesel étaient aussi basses que celles des essence, 7 500 décès prématurés pourraient être évités chaque année", concluent les chercheurs.

Source : Le Monde, par Stéphane Mandard
 

La revue de presse

Il y a plusieurs choses à faire pour éviter les inconvénients de la "cin...

Newfeel Walking 500 de Decathlon (15 €) sont les lunettes de soleil "haute protection...

Le déménagement est l'occasion de trier, jeter, donner, vendre et il existe aujourd'...

Pas d'anomalies dans la composition du nouveau Levothyrox, assure l'ANSM (Agence du mé...

Depuis le 2 juillet, les boutiques doivent éteindre panneaux publicitaires et é...

Les 33 recommandations du rapport de la commission d'enquête sur la sûreté et la...