Pour le climat, résistons à la climatisation

Il va falloir s’adapter intelligemment aux nouveaux épisodes caniculaires, "sans suivre le réflexe classique et potentiellement catastrophique du tout climatisation".
Au pic de la canicule (27 juin 2019), la consommation d’électricité française a atteint 59 436 mégawatt (MW), à comparer aux 83 000 MW du pic hivernal (18 janvier 2019). Heureusement, dans l'hexagone, seuls 5 % des logements sont équipés de climatiseurs (contre 85 % aux USA et davantage en Asie). Mais il va falloir, à l'avenir, résister à la tentation de s'équiper. Solutions souhaitables : végétaliser les villes, privilégier le ventilateur rafraîchissant, isoler les bâtiments.

Source : We Demain, par Serge Orru
 

La revue de presse

Prudence ! Il est techniquement possible de développer et produire un vaccin contre le Covid...

"Des pistes de recherche intéressantes" mais la plante "ne constitue pas pour...

Migraines, baisse de libido, sécheresse vaginale, dépression, risque d’embolie...

La défense du laboratoire Servier a tenté de démontrer l’absence de...

Sortir de l'eau, retirer avec précaution les fragments de tentacules restant sur la peau...

Des fruits pour commencer, puis des œufs et/ou des céréales complètes (...