Pourquoi le dépistage du cancer du sein fait débat

"La détection de masse par mammographie est inefficace", selon le président de l'Inca (Institut national du cancer), plusieurs études scientifiques à l'appui. Ce type de dépistage ne réduirait pas la mortalité par cancer du sein mais pourrait conduire à un surdiagnostic. Les chiffres sont implacables : pour 2 000 femmes ayant participé à un dépistage par mammographie au cours d'une période de 10 ans, 1 décès sera évité, 10 femmes seront inutilement traitées avec des traitements lourds pouvant eux-mêmes entraîner des décès et plus de 200 auront des résultats faussement positifs entrainant détresse et anxiété. Il faut rappeler que le cancer du sein peut-être efficacement dépisté par la palpation et l'autopalpation.

Source : Le Point, par Stéphane Demorand
 

La revue de presse

Plusieurs centaines de malades, des médecins, plus de 35 sénateurs et déput...

Un accroissement de 1,1 % chez les femmes, 0,1 % chez les hommes… Ce sont les chiffres...

Moins de trois évacuations par semaine, c'est la définition de la constipation pour...

Il va falloir s’adapter intelligemment aux nouveaux épisodes caniculaires, "sans...

C'est un grand classique, la pollution serait toujours due… aux autres ! Quelques chiffres...

La responsabilité de l'État peut être engagée en raison de l'...