Pourquoi manger des champignons pourrait réduire le risque de diabète

On y trouve des fibres qui modifient le microbiote intestinal, ce qui favorise la production d’acides gras à courte chaîne et diminue le risque de diabète de type 2. Une nouvelle étude a été réalisée sur deux groupes de souris, l'un avec un microbiote intestinal classique et l'autre sans microbiote. Les deux groupes ont reçu chaque jour une portion de champignons crus. Les chercheurs ont observé dans le premier groupe une augmentation de la bactérie Prevotella qui favorise une action prébiotique. Chez l'homme, une portion quotidienne de 85 g de champignons blancs suffirait à déclencher cette action stimulante pour la santé intestinale et aider à prévenir le diabète.

Source : La Nutrition, par Juliette Pouyat
 

La revue de presse

Le fichage par Monsanto de centaines de personnalités, classées en fonction de leurs...

Des blessures graves pour environ la moitié des blessés : blessures osseuses,...

90 % plus de risques de développer un cancer de l'œsophage, si l'on boit son th...

20 % des plus de 60 ans ont un faible taux de vitamine B12 aux États-Unis, selon l'...

L’avocat a un pouvoir rassasiant plus élevé et il est plus satisfaisant...

Quelques idées pour valoriser bien-être, autonomie et intelligence collective au...