Probiotiques : des bactéries au service de notre santé

Ballonnements, digestion difficile, fragilité du système immunitaire… La solution résiderait dans les probiotiques. Ces bactéries, contenues dans certains aliments et dans des compléments alimentaires, sont bénéfiques pour l’organisme.

Viesaineetzen.com - Probiotiques : des bactéries au service de notre santé

Stress, prise de médicaments, alimentation déséquilibrée… Notre flore intestinale peut être altérée par différents facteurs. Or le microbiote, la population de micro-organismes qui compose cette flore, conditionne la bonne assimilation des aliments, participe à la fabrication de vitamines et facilite la digestion des protéines. Il joue un rôle essentiel dans notre bien-être et notre santé.
Les probiotiques permettent de lui rendre son équilibre.

Publicité

En savoir plus

À chaque symptôme sa solution

Comment choisir le produit le plus adapté à nos besoins ?

- Pour une personne qui mange beaucoup de viande et peu de végétaux : prendre une association de probiotiques et de prébiotiques.
- Pour une personne qui mange essentiellement des fibres et qui ballonne : choisir des probiotiques sans prébiotiques.
- Pour une personne qui digère très mal et mâche insuffisamment : opter pour une formule associant probiotiques et enzymes.

Vous avez dit probiotique ?
L’Organisation Mondiale de la Santé définit le probiotique comme étant "un micro-organisme vivant qui, ingéré en quantités suffisantes, apporte un bénéfice pour la santé de l’hôte".
En clair, les probiotiques sont de gentilles bactéries.

On y trouve plusieurs groupes de micro-organismes : "certains sont utiles pour digérer des aliments, d’autres jouent un rôle sur le diabète, d’autres s’opposent aux virus... Les probiotiques sont une sorte d’antibiotique naturel qui soigne le microbiote", souligne Guillaume Cargill, gastro-entérologue.

De la digestion aux défenses immunitaires
S’ils sont trop absents, notre organisme souffre ; s’ils sont assez nombreux et en équilibre, ils peuvent réellement modifier son fonctionnement.
"En premier lieu, ils améliorent la digestion, le transit, l’inflammation du côlon, les ballonnements", explique Danièle Festy. "Avec le temps, ils accroissent également les défenses immunitaires. Ils peuvent diminuer les intolérances alimentaires, les allergies, les affections cutanées (acné)."

Les probiotiques jouent un rôle majeur dans notre système immunitaire, car ces bactéries "réparent la barrière intestinale qui, perturbée et devenue perméable, peut laisser pénétrer une quantité de Candida Albicans et autres germes pathogènes. Ces derniers peuvent coloniser l’intestin, mais aussi les voies urinaires et vaginales. Réparer l’intestin est donc indispensable pour soigner les autres organes", insiste Danièle Festy.

Dans les aliments
Pour maintenir et renforcer notre flore intestinale, on peut consommer régulièrement des produits qui renferment des bactéries lactiques : lactobacilles, bifidobactéries et certains streptocoques sont les principales souches constituant les probiotiques.

"À l’heure actuelle, la notion d’alicament se développe", estime Guillaume Cargill, "car de plus en plus de gens prennent conscience que des aliments, par leur vertu thérapeutique, peuvent modifier des fonctions du corps."
C’est le cas du yaourt nature, chargé en "bonnes bactéries", ainsi que de tous les produits laitiers fermentés. En moindre quantité, on trouve des probiotiques dans les légumes verts, le chou, les fruits, le miso, le tempeh, la choucroute, le kéfir, le kimchi, les olives ou encore le pain au levain.

En complément alimentaire ?
Il existe également des probiotiques sous forme de complément alimentaire, vendu en pharmacie ou dans les magasins de diététique.

Pour Guillaume Cargill, ces produits valent les aliments chargés en "bonnes bactéries" mais sous certaines conditions. "Au maximum, 4 souches de bactéries peuvent être associées, et elles doivent être correctement dosées. On doit trouver entre 1 et 2 milliards de germes dans un sachet de probiotiques. C’est important pour ne pas avoir d’effets indésirables. Je ne saurai trop conseiller de s’adresser à un médecin et de privilégier les marques qui ont une expérience solide et prouvée comme Lactibiane, Bacilore ou Lactéol."

Après les probiotiques, les prébiotiques
Pour ressentir les effets des probiotiques, il faut en prendre régulièrement et les associer à des prébiotiques, des fibres alimentaires qui servent de "nourriture" au microbiote. Les prébiotiques aident les probiotiques à se développer. On en trouve dans les fruits et les légumes comme l’artichaut, le poireau, l’asperge, l’oignon, l’ail, le salsifis ou la banane. Avoir une alimentation équilibrée garantit le développement de nos "bonnes bactéries".

Si certains probiotiques ont de réels effets sur l’organisme, toutes les souches n’ont pas encore été étudiées. "Il faudra également mieux connaître le microbiote intestinal. On est au début d’un nouveau chemin", assure Guillaume Cargill. "Il ne faut pas donner trop d’espoir… Mais ne pas en retirer non plus."

 

Sources :
Nous avons tous besoin des probiotiques et des prébiotiques, Danièle Festy, éditions Leduc S.
Mes petites recettes magiques aux probiotiques et aux prébiotiques, Danièle Festy, éditions Leduc S.
Tout vient du ventre (ou presque), Danièle Festy, éditions Leduc S.

10 à 20 %

de la population
seraient touchés
par des troubles fonctionnels intestinaux


100 000 milliards

de bactéries
vivent dans le tube digestif


1 milliard

de probiotiques au moins
doivent être ingérés tous les jours
pour un effet bénéfique sur la santé




                

La revue de presse

Rhume, toux, mal de gorge, grippe et troubles intestinaux : un médicament sur deux dé...

Les méthodes les plus efficaces pour mettre toutes les chances de son côté...

Mimer la nature et respecter le bien-être animal… C'est le défi que relè...

Avec +3,5 % en 2017, la croissance des émissions de gaz à effet de serre chinoises...

Depuis 1989, déclin de 76 % (82 % en été) de la masse d'insectes volants en...

Il aurait eu lieu fin septembre, selon l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûret...