Régime sans gluten : pourquoi est-il si populaire ?

Dans la foulée des "people", Novak Djokovic, Lady Gaga ou Oprah Winfrey, les témoignages des convertis au "sans gluten" affluent : ils ont supprimé les pâtes et le pain et fini les maux de ventre, ballonnements, diarrhées, migraines, douleurs articulaires ou problèmes de peau ! Même si ce n'est pas forcément toujours le gluten le responsable, selon le nutritionniste Laurent Chevallier, mais les additifs et les sucres fermentescibles contenus dans le pain.
En réalité, le "sans gluten" serait un symptôme du changement profond de notre rapport à la nourriture, selon Patrick Denoux, psychologue. Nous sommes passés du risque de ne pas manger au risque de mal manger. Dans le même temps, l'individu est devenu responsable de sa santé et de son alimentation, en quête d'une nutrition optimale qui va le soigner. Il affirme donc ses choix aujourd'hui dans le "sans gluten".

Source : Le Figaro, par Anne Prigent
 

La revue de presse

Les véhicules électriques et hybrides sont plus économiques à l'usage...

Réduire de 90 % la consommation de viande d'ici 2050, c'est ce que devront faire les pays d...

44 nouvelles plaintes nominatives pour "mise en danger de la vie d’autrui", "...

Ils absorbent 3 à 9 fois leur poids en pétrole ! Transformés en boudins ou en...

9,8 % des Français sont passées par un épisode dépressif en 2017, selon...

Elle ralentirait notre vieillissement cérébral en luttant contre le stress et l...