Renforcer son système immunitaire avec les MAC

À l'approche de l'hiver il n'est pas inutile de penser à renforcer son système immunitaire et les médecines alternatives et complémentaires (MAC) y ont pleinement leur rôle à jouer. D'autant qu'en la matière, des découvertes récentes sont en train de faire évoluer d'anciennes certitudes…

Vie saine et zen - Renforcer son système immunitaire avec les MAC

Il nous permet de lutter contre tous les virus, les bactéries et les parasites auxquels notre organisme est soumis en permanence. Autant dire qu'un état satisfaisant de notre système immunitaire est essentiel pour rester en bonne santé.

En savoir plus

Le dosage des cytokines

En labo, le dosage des cytokines, ces substances qui transmettent des messages entre les cellules, permet de déceler sans erreur possible l'inflammation à sa source et de diagnostiquer tout dysfonctionnement du système immunitaire.
En cas de cancer, il mesure finement et sûrement le degré d'agressivité des tumeurs, ce qui est intéressant dans la surveillance de la maladie, notamment pour confirmer la rémission.

L'immunité acquise : le principe du vaccin
Elle est connue depuis longtemps et nous avons tous appris son fonctionnement à l'école : les microbes sont repérés et identifiés par un certain type de globules blancs, les lymphocytes T ou B ; le globule blanc concerné par le microbe répond soit en détruisant la cellule infectée, soit en produisant des anticorps. La réponse met plusieurs jours à se mettre en place. Mais après, l'organisme garde une mémoire immunitaire qui permet une riposte adaptée en cas d'une nouvelle intrusion du même microbe.

D'où le principe de la vaccination : provoquer une première prise de contact avec un agent infectieux censé inoffensif qui par la suite permettra une réponse rapide et efficace lors de la première infection.

Pour le professeur Dominique Emilie, du service d'immunologie biologique de l'hôpital Antoine Béclère de Clamart, la vaccination aujourd'hui aboutit à une production d'anticorps de bon niveau (lymphocytes B), mais une insuffisance dans la production de lymphocytes T. D'où une protection souvent très imparfaite.

L'immunité innée : la réponse immédiate

On l'a découverte plus récemment. Au cours de l'évolution, l'organisme a développé des récepteurs permettant de reconnaître les structures des composés chimiques présents dans les microbes. Ce qui lui permet une reconnaissance immédiate de ces microbes en cas d'intrusion, permettant l'activation d'un grand nombre de cellules et la production de cytokines, des substances qui déclenchent la réaction inflammatoire. Cette inflammation locale est très utile car elle permet de recruter les cellules nécessaires à l'élimination du microbe.

La réaction quasi instantanée de l'immunité innée permet de contrôler et souvent de juguler l'infection avant même que l'immunité acquise ne devienne efficace. Mais elle ne génère pas de mémoire immunitaire spécifique.

Les médecines alternatives et complémentaires (MAC) proposent de nombreuses solutions pour renforcer cette immunité innée.

Le stress oxydant
Le système "anti-oxydants/radicaux libres" est un élément-clé du renforcement de l'immunité.

"Les antioxydants doivent être présents en quantités suffisantes pour optimiser les réactions de défenses de l’organisme. Lorsqu’ils sont abaissés, nous constatons un stress oxydant responsable d’une baisse des défenses de l’organisme et de l’immunité", précise le docteur Serge Rafal, attaché à l'hôpital Tenon.

D'où l'intérêt de trouver dans nos aliments ou sous forme de suppléments alimentaires les nutriments nécessaires : vitamines C et E, polyphénols, caroténoïdes, sélénium, zinc… En prenant soin de bien varier les sources d'apports.

 


                

La revue de presse

Batteries au lithium, durée de vie et recyclage, les trottinettes électriques en...

Un plan pour tendre vers le "zéro chlordécone dans l’alimentation",...

Un accord de réduction des déchets plastique en milieu marin a été...

Des tomates sans aucun goût, conçue pour durer plus longtemps, des semences agricoles...

Diminuer la disponibilité des boissons sucrées, augmenter leur prix, faire des...

L'ADN vieillit six fois plus vite que la normale pendant une année de travail intensif...