Rentrée des classes : quel cartable acheter à votre enfant ?

Des bretelles larges, renforcées de mousse pour répartir les charges sans cisailler les épaules ; une longueur ne dépassant pas la largeur du dos de l'enfant afin que ses bras puissent librement balancer d'avant en arrière en marchant… Tel est le portrait-robot du cartable idéal. Il faudra veiller ensuite à régler les bretelles pour que le cartable soit positionné au niveau de la cage thoracique. S'il est trop bas, on augmente les contraintes sur les vertèbres lombaires. Le cartable à roulettes est à éviter car le mécanisme alourdit l'ensemble : le poids du cartable ne devrait pas dépasser 10 % du poids de l'enfant, ce qui est rarement le cas ! Par ailleurs la traction d'un tel cartable impose des postures peu naturelles qui induisent des tensions dans les vertèbres cervicales et dans le bras qui tracte.

Source : Le Point, par Stéphane Demorand
 

La revue de presse

En plus des pailles et des touillettes, l’interdiction au 1er janvier 2020 des couverts et...

Tripler la part des déplacements faits à vélo d'ici 2024, c'est l'objectif que...

Les produits ultra-transformés ressemblent à des aliments mais n'en sont pas. C'est...

Afin de mieux personnaliser certains traitements, un test appelé TimeSignature permet, avec...

Sentir une odeur que personne d'autre ne sent… Cela peut arriver après un simple...

Si vous souffrez de lombalgie, bonne nouvelle : il existe des solutions naturelles ! Un mal de dos...