Sédentarité, alcool, tabac, malbouffe… La santé des jeunes sous surveillance

L’état de santé de la jeunesse est globalement bon mais il existe de fortes disparités et une hausse de comportements problématiques, selon l’Académie de médecine.
Il y aurait donc "urgence à agir en matière de prévention car il y a un écart entre les familles favorisées et celles qui le sont moins". Exemple : 21 % des enfants d’ouvriers sont en surpoids ou obèses contre 8,5 % des enfants de cadre. Ces inégalités se jouent avant l'âge de 6 ans, d'où la mesure proposée en 2018 dans le plan "priorité prévention" du gouvernement : un parcours santé des 0-6 ans.
À 17 ans, la consommation de tabac et d'alcool est en net recul mais elle reste à un niveau élevé. Les usages problématiques de l'alcool et du cannabis sont, eux, en hausse. Il faut y ajouter la consommation de sucre en excès, notamment dans les boissons sucrées, et le manque d’activité physique. "Un jeune sur cinq ne fait quasiment jamais de sport". La santé mentale des adolescents est globalement bonne mais les suicides et tentatives de suicide sont en hausse.

Source : Le Figaro, par Damien Mascret
 

La revue de presse

Batteries au lithium, durée de vie et recyclage, les trottinettes électriques en...

Un plan pour tendre vers le "zéro chlordécone dans l’alimentation",...

Un accord de réduction des déchets plastique en milieu marin a été...

Des tomates sans aucun goût, conçue pour durer plus longtemps, des semences agricoles...

Diminuer la disponibilité des boissons sucrées, augmenter leur prix, faire des...

L'ADN vieillit six fois plus vite que la normale pendant une année de travail intensif...