Sédentarité, alcool, tabac, malbouffe… La santé des jeunes sous surveillance

L’état de santé de la jeunesse est globalement bon mais il existe de fortes disparités et une hausse de comportements problématiques, selon l’Académie de médecine.
Il y aurait donc "urgence à agir en matière de prévention car il y a un écart entre les familles favorisées et celles qui le sont moins". Exemple : 21 % des enfants d’ouvriers sont en surpoids ou obèses contre 8,5 % des enfants de cadre. Ces inégalités se jouent avant l'âge de 6 ans, d'où la mesure proposée en 2018 dans le plan "priorité prévention" du gouvernement : un parcours santé des 0-6 ans.
À 17 ans, la consommation de tabac et d'alcool est en net recul mais elle reste à un niveau élevé. Les usages problématiques de l'alcool et du cannabis sont, eux, en hausse. Il faut y ajouter la consommation de sucre en excès, notamment dans les boissons sucrées, et le manque d’activité physique. "Un jeune sur cinq ne fait quasiment jamais de sport". La santé mentale des adolescents est globalement bonne mais les suicides et tentatives de suicide sont en hausse.

Source : Le Figaro, par Damien Mascret
 

La revue de presse

Pour 60 % des consommateurs, une marque qui a du sens est d'abord utile à l'économie...

Il dénonce depuis plus de vingt ans la nocivité des coupe-faim à base d'amph...

Dix conseils pratiques d'un médecin du sport afin de rester en forme grâce au...

Dans les hôpitaux, les EHPAD et les maisons de retraite, les bienfaits de la musique sont de...

La phazolicine est un antibiotique émis par une bactérie qui vient d'être d...

Un risque accru de fausse couche au premier trimestre de la grossesse en cas d'exposition à...