Sédentarité, alcool, tabac, malbouffe… La santé des jeunes sous surveillance

L’état de santé de la jeunesse est globalement bon mais il existe de fortes disparités et une hausse de comportements problématiques, selon l’Académie de médecine.
Il y aurait donc "urgence à agir en matière de prévention car il y a un écart entre les familles favorisées et celles qui le sont moins". Exemple : 21 % des enfants d’ouvriers sont en surpoids ou obèses contre 8,5 % des enfants de cadre. Ces inégalités se jouent avant l'âge de 6 ans, d'où la mesure proposée en 2018 dans le plan "priorité prévention" du gouvernement : un parcours santé des 0-6 ans.
À 17 ans, la consommation de tabac et d'alcool est en net recul mais elle reste à un niveau élevé. Les usages problématiques de l'alcool et du cannabis sont, eux, en hausse. Il faut y ajouter la consommation de sucre en excès, notamment dans les boissons sucrées, et le manque d’activité physique. "Un jeune sur cinq ne fait quasiment jamais de sport". La santé mentale des adolescents est globalement bonne mais les suicides et tentatives de suicide sont en hausse.

Source : Le Figaro, par Damien Mascret
 

La revue de presse

232 substances actives de pesticides ou de métabolites perturbateurs endocriniens suspect...

13 % des cas d'asthme infantile diagnostiqués dans le monde seraient dûs à la...

250 000 morts supplémentaires chaque année entre 2030 et 2050, seraient dus au r...

"Le plastique est une crise sanitaire globale ignorée bien que sous nos yeux". C'...

Des allergènes en pagaille, des molécules irritantes, des désinfectants...

Le liquide céphalo-rachidien joue un rôle de nettoyeur du cerveau. C'est la dé...