Sclérose en plaques : du yoga pour améliorer les symptômes ?

Le yoga pourrait réduire sensiblement certains symptômes physiques et psychologiques de la sclérose en plaques (SEP), selon une revue indienne.
Les postures Tadasana (la montagne), Garudasana (l'aigle), et Trikonasana (le triangle) permettraient d'augmenter la sécrétion de l’hormone corticotrope (ACTH) tout en réduisant les niveaux de cortisol (l’hormone du stress). C'est le résultat d'une étude réalisée sur 24 femmes ayant pratiqué ces postures pendant 8 semaines.
D'autres études montrent que l'association du yoga avec une activité physique ou une thérapie de réduction de stress basée sur la pleine conscience (MBSR) réduit la fatigue et améliore la qualité de vie des patients.
D'une manière générale, les asanas, le pranayama et le yoga nidra améliorent l’équilibre postural de certains patients dans leur activité quotidienne.
Les bénéfices du yoga ne sont pas spectaculaires mais ils couvrent un large éventail des symptômes de la SEP. Après avis médical, la pratique peut donc être recommandée aux patients.

Source : Sarah Amiri
 

La revue de presse

Le marché des énergies fossiles est sur le point de faire faillite car il n'est plus...

Les coûts de production des batteries devraient baisser de 35 % en moyenne d'ici cinq ans,...

Une fois par semaine, un repas 100 % végétarien sera dorénavant servi aux sept...

Rendre le logo nutritionnel obligatoire en France, malgré l’opposition de certains...

Il existe un lien entre une bonne qualité du sommeil et un microbiote intestinal sain. C'est...

Réduire sa consommation de viande et privilégier les protéines vég...